Test : culotte de règle Artémis by Smoon

Puisqu’ici on parle de tout, forcément on parle aussi de nos règles et de toutes les nouveautés, si tant est que les culottes de règle soient réellement des nouveautés… Disons qu’elles le sont pour moi, ce serait un peu plus honnête d’écrire ça ! J’ai testé la nouvelle culotte Artémis de la marque Smoon et je vous dis tout !

La théorie

Après avoir révolutionné les règles de plus de 50 000 femmes grâce à Séléné, sa culotte de règles adaptée aux flux réguliers, Smoon est fière aujourd’hui d’annoncer la naissance d’Artémis : la protection sans compromis qui permet aux femmes d’être libres de leurs mouvements et sûres d’elles, même si elles ont un flux abondant.

Smoon a confié le rôle d’égérie d’Artémis à Héloise Martin, la jeune actrice de 24 ans qui s’est faite connaître du grand public en 2016 avec Tamara. Héloïse, qui souffre des symptômes de l’endométriose sans jamais avoir été diagnostiquée, a souhaité s’engager avec Artémis pour contribuer à changer la vie d’autres jeunes filles. Elle-même a adopté les culottes Smoon l’an dernier, qui « lui ont changé la vie », car elle souhaitait une protection plus respectueuse de son corps et de la planète. Elle soutient par ailleurs l’association EndoFrance, l’association française de lutte contre l’endométriose.

Le test

Si j’ai choisi d’attendre un peu avant de me lancer sur ce genre de test, c’est tout simplement parce que je souffre d’endométriose et que je ne voyais pas comment mes règles hémorragiques XXL pouvaient être « contenues » par une simple culotte. J’évoquais déjà ce sujet ici et surtout mes choix perso qui font que même si ce n’est pas écolo, j’étais tampons et pis c’est tout. Je ne crains absolument pas le choc toxique parce que garder un tampon plus de 8h est tout bonnement impossible pour moi. La cup n’est absolument pas envisageable non plus, psychologiquement et physiquement, ce qui réglait (humour…) le problème. Alors les culottes… Mais voilà, avec les années, et la connaissance de mon corps qui va avec, j’ai commencé à expérimenter ce qu’on appelle pompeusement maintenant le flux instinctif libre (FIL) et que moi je résume plutôt à « je sens quand je vais avoir une hémorragie et comme je travaille chez moi, j’ai des toilettes à proximité toujours dispo ». Je me réveille même la nuit très régulièrement, ce qui rendait le test un peu plus envisageable dans ma tête.

Question confort, avec le modèle Artémis, sincèrement ça le fait. J’ai même tenter une séance de running et une séance de cycling avec pour voir si ça restait confortable pendant le sport et pas de souci. Question gestion du flux, pas de tache, de débordement à signaler non plus, même si comme je l’ai précisé un peu plus haut, les très grosses hémorragies je les sens arriver et je les gère différemment. L’épaisseur n’en est pas vraiment une justement et à des années lumière des serviettes XXL qu’une endométriose impose. En réalité c’est plutôt psychologiquement que l’expérience a été surprenante pour moi à vivre. J’ai eu le sentiment très étrange de perdre le contrôle de mon corps, en le laissant fonctionner naturellement, ce qui est un comble avouez-le. Et puis j’avoue que ma limite reste le côté lessive… C’est très bête à dire mais me retrouver à rincer ma culotte tous les jours, ça m’a rappelé mon adolescence quand je cauchemardais devant les taches de sang que je frottais comme une dingue pour les faire partir. Evidemment là c’est différent puisque le fond est conçu pour ça et ne nécessite pas du tout de frotter comme une dingue ! Et puis c’est juste pour la rincer avant de la passer à la machine évidemment (30° et pas de sèche linge).

Ne me demandez pas d’info sur l’usure, elle n’a servi que pour un seul cycle, je n’en ai donc absolument aucune idée. Je reviens vers vous dans quelques mois pour ça ! La marque annonce entre 2 à 5 ans, voir plus. Bref pour résumer, ça fonctionne, c’est confortable même pendant le sport, en pratique ça le fait à n’en pas douter, c’est le psychologique qui a encore un peu de travail à faire. Et ça j’avoue que je ne m’y attendais pas du tout !

Prix : 39€ pour le modèle Artémis que j’ai testé, il est conseillé d’en avoir 3 et la marque commercialise d’ailleurs un pack à partir de 90€. Il y a pleins de formes différentes pour que toutes trouvent son bonheur !

Running - Montres Connectées