Run : Merrell Bare Access Flex 2 – Easy Drop Zero

Après le test de la Trail Glove 5, plutôt destinée aux amateurs d’un minimalisme pur et dur, je continue mon exploration de la gamme trail de Merrell avec, cette fois, un modèle beaucoup plus « abordable », la Bare Access Flex 2. Agile, fun et pas chère (100 € prix public conseillé).

J’ai parlé de modèle minimaliste abordable, mais ce n’en est pas moins une vraie chaussure de trail complètement adaptée aux sentiers de montagne par exemple. Vous voulez une preuve ? J’ai couru la Montée du Ventoux (14 km 1660m de D+ concentrés sur les 10 derniers kilomètres) en Bare Access Flex 2 et même sur la fin empierrée et chauve (les spécialistes de la Provence comprendront), elles ont largement tenu le choc.

Et quand je dis « tenir le choc », j’entends que, même sur des hectomètres de pierriers, la chaussure s’est montrée à la fois protectrice et surtout d’une rare agilité …

Si je ne devais retenir qu’une caractéristique de la Bare Access Flex 2, ce serait d’ailleurs cette agilité. J’avoue que, rarement, une chaussure ne m’a jamais autant procuré de plaisir sur des sentiers réputés difficiles (des pierres et des pierres de toutes tailles et de toutes formes jusqu’à l’infini …). Tant la semelle que le mesh sont conçus pour épouser les mouvements du pied avec des axes de flexibilité biomécaniquement parfaits. Mais la flexibilité seule ne fait pas l’agilité, il faut aussi de la stabilité, sinon c’est effet chamallow et chute assurée. Malgré la taille très basse du chaussant, malgré une largeur pouvant paraître un peu superflue au droit des chevilles, la chaussure est remarquablement stable et jamais elle ne m’a pris en traître, tant en montée qu’en descente.

Qui plus est, l’accroche est excellente. Ne vous fiez pas à la taille des crampons, la semelle adhère au sol. Petit bémol classique sur de l’herbe mouillée mais comme toutes ses concurrentes …

Zéro drop ne veut pas dire dépouillée pour autant : légère sans ostentation (240 g en 45) protégée sur tout son pourtour avec un pare-pierre efficace, concept TrailProtect(TM) pour une absorption parfaite des chocs malgré une épaisseur totale de semelle relativement faible (14.5 mm, le prix de l’agilité …).

D’aucuns pourraient craindre que cette chaussure manque d’amorti pour un modèle minimaliste « abordable ». Il n’en est rien. Certes, elle est réservée à des coureurs légers ou de poids moyen, clairement, mais pour ceux-ci, elle offre suffisamment d’amorti pour convenir à toutes et à tous, un amorti particulièrement réactif.

Bien entendu, passer d’une bonne grosse XXXXXXXXX 12 mm de drop, rigide comme une barre de fer à une Bare Access Flex 2 nécessite un temps d’adaptation, mais rapidement, le plaisir procuré est tel qu’on peut se permettre d’accumuler les kilomètres … sans exagérer car ce n’est pas une chaussure prévue, à mon avis, pour la longue distance. Par contre, sur des trails courts en montagne, c’est l’arme idéale.

Bref, à titre personnel, j’adore la Bare Access Flex 2, surtout quand je suis chez moi au pied du Ventoux. Je ne pense pas qu’une chaussure puisse être plus adaptée 🙂

Running - Montres Connectées