Run : Brubeck, une marque à découvrir

Sébastien revient pour le test d’un t-shirt Brubeck, une marque pas assez connue à mon goût et qui mérite qu’on s’y intéresse un peu plus. Il confirme en tout cas ce que j’en avais pensé lors d’un premier test. 

 

Pour le test du jour, je vais vous parler d’une marque qui ambitionne de percer dans le monde du Trail Running (mais pas que…) en proposant en plus de son offre historique (randonnée, ski, alpinisme, …) une large gamme de produits textiles ; peut-être en avez-vous déjà entendu parler ; cette marque c’est BRUBECK.

Fort d’un savoir-faire important dans la conception de vêtements thermique et sans couture, depuis 11 ans, BRUBECK s’est spécialisé dans la production d’une gamme de produits dont l’objectif principal est d’assurer une bonne thermorégulation corporelle et une protection efficace de l’organisme face aux intempéries.

 
Le textile testé est un haut manches courtes 3D RUN PRO ATHLETIC.
Ce haut est construit sur la base d’un textile composé de polyamide, de polypropylène et d’un peu d’élasthanne intégrant une structure double-couche respirante et sans couture suivant la technologie 3D PRO Technology (apportant respirabilité, protection et thermorégulation). Sur le papier, ça fait un peu pompeux mais dans les faits, le rendu est vraiment très travaillé avec une structure textile en relief relativement fine de type filet (absolument pas transparente) et d’un bleu électrique très sympa.

 

Il est clair que ce type de t-shirt se porte près du corps toutefois, n’appréciant par l’excès de compression, en suivant la grille de taille, je suis parti sur un modèle XXL (je mesure 1m95 pour rappel) et certes la coupe est prévue pour être « fitée » mais avec le XXL je ne me suis absolument pas senti comprimé et bien au contraire.
Le textile est très extensible ainsi même mouillé il s’enfile ou se retire très facilement (bien loin est le souvenir de certains maillots dont il fallait soit se déboiter une épaule soit se faire aider pour le retirer…).
De plus, la coupe est longue sur les hanches, autrement dit il ne se produit pas l’effet brassière « boudinette à l’air » au moindre levé de bras.

 

 

Fort d’une réputation sans égale dans le domaine de la thermorégulation, je dois bien avouer avoir été bluffé par 3 paramètres :
L’ergonomie : Durant l’effort, on l’oublie très rapidement ; c’est léger (134g à ma balance), c’est doux et ça n’a créé aucun frottement, génial !
La respirabilité : Essayé lors de multiples séances d’intensités très variables et suivant des conditions climatiques aléatoires (très chaud et plus frais), à aucun moment, je n’ai ressenti de nuisances liées à la chaleur (il a tenu chaud quand il le fallait et n’a pas généré d’hyperthermie en pleine canicule) et à la transpiration (on semble rester sec en permanence et il ne se produit pas d’effet serviette éponge qui s’alourdit en se gorgeant d’eau…).
L’odeur : La construction 3D PRO couplée à l’utilisation textile PROLEN SILTEX BODYFRESH ® apporte des caractéristiques antibactériennes ainsi même après un entrainement, on ne crée plus de nuisances olfactives, fini l’odeur de poney (A noter : je n’ai pas été testeur de l’extrême en testant le t-shirt 2 jours consécutifs sans lavage mais je pense que ça pourrait créer d’agréables surprises !). Cette caractéristique saute au nez aussi lors de la sortie de la machine à laver car même après 1.5 mois d’utilisation assez intensive, il sent toujours bon… eh oui !

 


Au final, cette découverte fait partie de ce que l’on pourrait appeler une belle surprise avec un produit travaillé et un confort extra nécessaire à notre pratique. Il reste éventuellement à rendre plus fun et/ou à diversifier l’esthétisme mais même sans cela je ne me fais pas de soucis sur la pérennité de BRUBECK dans le segment du Trail Running.

Le + : respirabilité et gestion de odeurs
Le – : peu de diversité esthétique
Prix de vente : 52€90 (modèle Homme) ; 47€90 (modèle Femmes)
Taille de S à XXL
Disponible en 3 coloris (Blanc, Bleu ou Violet, Rouge)