Fit : mon nutribullet et moi… Une longue histoire !

Nutribullet et moi c’est une longue histoire… qui a commencé d’une façon plutôt marrante et surement pas du tout comme vous pourriez l’imaginer !

 

Je ne m’en cache pas, j’adore aller aux USA. Evidemment depuis novembre dernier, c’est un peu plus compliqué mais New York reste et restera parmi mes destinations préférées. Cela fait donc pas mal d’années que j’ai la chance de pouvoir m’y rendre régulièrement, bien avant d’envisager de courir un marathon d’ailleurs. J’ai commencé à y aller à une époque où mon anglais se résumait à « where’s Bryan ? », ce qui n’était pas forcément très simple pour se faire comprendre. Cherchant à me perfectionner très vite j’ai adopté la télé comme prof particulier avec une préférence pour les chaines d’infos en continu et le téléachat. Pourquoi ? Parce que les premières ont un bandeau qui défile avec les news résumées en quelques mots et cela aide à comprendre le débit pas toujours évident des journalistes et parce que pour les deuxièmes, les présentateurs parlent plutôt doucement, articulent et répètent tellement de fois le même discours que tu finis par le comprendre ! C’est donc sur mon vélo à 5h du mat (jet lag oblige) dans la salle de sport de mon hôtel ouverte 24/24h que j’ai découvert le Nutribullet…

 

Entre l’appareil miracle qui te fait des abdos façon tablette de chocolat et la sudisette révolutionnaire qui te fait perdre 5kg en 20 min, forcément ce « mixeur » est sorti du lot. Et année après année, j’ai louché sur ce qui semblait être sa super efficacité pour faire des boissons fruitées façon smoothie en une fraction de secondes, tout en passant au four micro-ondes pour la version salée et surtout au lave-vaisselle pour la version « je ne vais pas en plus me fatiguer à tout démonter pour tout nettoyer ». Celles qui sont équipées d’un extracteur de jus comprennent de quoi je parle… J’ai fini par être tellement intéressée et convaincue que je me suis même renseignée sur la possibilité de le commander de la France, ce qui n’était pas possible à l’époque. J’ai envisagé de le faire livrer chez une copine américaine pour le récupérer ensuite directement chez elle ! Et puis finalement le miracle est arrivé, le produit a enfin traversé l’Atlantique. Je l’ai appris via le communiqué de presse puisque c’est bien ce genre de produits qui peut intéresser la journaliste que je suis et via une amie qui a commandé le sien juste avant moi (Val est toujours en avance sur moi… que ce soit en maîtrise des cardio made in Finlande qu’en cuisine !).

 

En pratique, l’argumentaire du produit est dans l’efficacité des lames qui permettent de mixer suffisamment finement et rapidement les aliments pour qu’ils ne perdent pas leurs vitamines et pour que vous puissiez récupérer un maximum de nutriments. Moi, ce qui j’y vois, c’est qu’il est surtout super pratique à utiliser quasiment tous les jours (j’ai le 900 pour celles qui se poseraient la question). Que ce soit pour faire une soupe ou un goûter équilibré pour les enfants, en quelques minutes c’est chose faite ! J’utilise le grand bol pour préparer des smoothies pour mes garçons pour le goûter, je mets le bec verseur, et zou au frigo pour que le grand se serve facilement en rentrant du lycée. Je m’en suis servie dernièrement pour tester la soupe aux petits pois de Lucile que j’ai trouvé dans son e-book dont je vous parle . Mais surtout après usage, tu mets tout ça au lave-vaisselle et roule ma poule (alors que le bol du blender de mon robot est trop grand et ne passe pas en machine… et les lames ne se dévissent pas rendant le nettoyage un peu plus compliqué) ! On trouve des dizaines de recettes sur internet et j’attends avec impatience l’arrivée des beaux jours pour me lâcher question créativité. Même si les fruits surgelés sauvent un peu la mise, rien ne vaut de bonnes gariguettes toutes fraîches !

 

 

Le site officiel est – On peut le trouver dorénavant dans tous les magasins d’électroménager type Darty et autres.