Fun : J’ai lu « Rémi Camus, aventurier de la vie »

Rémi Camus ou l’histoire d’un homme qui un jour a décidé de traverser l’Australie en courant… Forcément ce genre d’aventure et de livre ne pouvait que m’intéresser. J’ai donc lu pour vous « Rémi Camus aventurier de la vie » et je vous dis tout !

La genèse !

Je ne vais pas vous dire que ça fait des années que je suis son parcours, vous me connaissez avec les années, ce n’est pas le genre de la maison de mentir. Quand j’ai reçu le communiqué de presse présentant le livre tout juste sorti de Rémi Camus, j’ai réalisé que des histoires que j’avais entendu du coin de l’oreille sans forcément m’y attarder étaient toutes celles d’un même homme. J’avais bien entendu parler d’un français qui a traversé l’Australie en courant, d’un homme qui avait descendu tout le Mékong (4500km à la nage… Une paille) ou d’un homme qui avait fait le tour de France en nageant là aussi mais en réalité je n’avais pas du tout percuté que toutes ces aventures étaient le fait d’une seule et même personne.

Mon retour

Forcément j’ai voulu en savoir plus et je n’ai pas été déçue ! Pour en rester sur le sujet qui nous préoccupe aujourd’hui à savoir « doit-on lire Rémi Camus, aventurier de la vie », la réponse est oui ! Rémi a eu l’intelligence de ne pas faire un récit linéaire de ces aventures mais d’axer son histoire autour de thèmes, thèmes qui sont alors illustrés par des petites histoires. On se balade donc du Népal à l’Australie, du Laos à Monaco, sans se perdre, ce qui est plutôt une réussite d’ailleurs. Le style est vraiment très accessible. Je vais dire un truc qui va surement choquer mais là aussi vous me connaissez avec les années, perso les trucs philosophiques à la mort moi le nœud au bout de 20 lignes tu ne sais plus où est le verbe et le sujet de la phrase, j’ai beaucoup de mal. Pour moi, ce genre d’aventures sont plutôt là pour nous ramener aux racines même de notre vie, pour nous rappeler que notre instinct de survie se résume à satisfaire nos besoins primaires avant tout, à savoir manger, dormir et pouvoir toujours nous déplacer.

Ce que j’ai vraiment apprécié en découvrant le personnage c’est qu’il ne cherche en aucun cas le record de quoique ce soit, et ça franchement j’ai adoré ! Prendre le temps de s’arrêter dans un village, passer une semaine à vivre au rythme des gens, ne pas rester dans sa bulle mais toujours accepter et aller à la rencontre des autres, c’est vraiment ce que je retiens de positif dans toutes ces aventures qui sont quand même assez dingues quand on y pense. Il a mis l’humain au centre de ses explorations et rien que pour ça, cela vaut vraiment la peine de lire ce livre.

Retrouver mon interview de Rémi ici !

Pour ne rien rater de nos publications, pensez à télécharger notre application Run, Fit & Fun ici !

Running - Montres Connectées