Fun : Station de Trail d’Aubagne et de l’Etoile, du trail à la Pagnol !

Celles et ceux qui me suivent sur instagram le savent déjà, j’ai eu la chance d’aller découvrir à l’occasion de son inauguration la toute nouvelle station de trail d’Aubagne et de l’Etoile. Je tenais absolument à revenir sur cette escapade ici aussi, histoire de vous donner envie d’aller y faire un tour à votre tour 😉.

Une station de trail c’est quoi ?

Commençons par le commencement ! A la base, pour faire simple, on peut dire qu’une station de trail c’était la version été d’une station de ski. Mais avec les années, on a vu s’ouvrir des stations dans des lieux où il n’y a aucune chance que vous chaussiez vos skis pour vous y balader ou alors il faudrait que la thèse de l’inversion des courants développées dans « Le jour d’après » soit confirmée 😉. L’idée est d’offrir aux sportifs de tous niveaux des parcours de découverte ou pour expérimentés, balisés toute l’année avec des codes couleur proches justement de ce qu’on trouve dans le ski pour identifier la difficulté. En plus des balises, on télécharge l’application pour être guidé pendant la balade avec une voix qui vous dit d’aller à droite ou à gauche. Evidemment on peut également télécharger la trace pour son GPS pour être vraiment vraiment sur de ne pas se perdre !

Aujourd’hui surtout, et c’est important de le dire, il faudrait les rebaptiser « station de sport outdoor » puisqu’on y trouve la plupart du temps des chemins de rando que l’on court ou pas, des chemins destinés à la marche nordique, des traces pour du Gravel, du vélo de route ou du VTT. Bref pleins de bonnes idées de quoi vous occuper en toute saison avec moult paysages à la clé. L’avantage c’est que tout est fait en relation avec les offices du Tourisme pour vous aider à organiser votre séjour du côté des logements.

Aubagne, son étoile,

sa nature et sa culture !

Ce que j’ai le plus apprécié dans ce nouveau projet de station de trail tout juste sorti de terre si je peux m’exprimer ainsi, c’est avant tout la variété des paysages. Il y a en réalité pour le trail, onze itinéraires sur trois massifs : le Garlaban, la Sainte-Baume et la Sainte-Victoire. On est dans l’arrière pays marseillais et dès qu’on grimpe un peu on aperçoit la méditerranée et la bonne mère, ce qui rend vraiment l’expérience unique. Chaque spot est différent, en quelques minutes de voiture (c’est juste le seul point noir, si vous voulez faire les 3, il faut soit prévoir le vélo, soit la voiture), vous changez totalement de paysage, de vue, d’ambiance, ce qui est vraiment incroyable. J’avoue que je ne m’attendais pas à une telle diversité sur un si petit périmètre.

J’ai testé également un parcours de marche nordique (qui peut bien entendu être couru ou marché sans bâton 😉), le Pas de Peyruis, 11.5km d’un parcours super bien conçu avec un passage dans le charmant village de Nans des Pins. J’ai trouvé l’idée de mélanger campagne et « civilisation » excellente. Entre vignes, oliviers et petite place avec la fontaine qui va bien, c’est toute la Provence en 11km !

Le matin, on court et l’après-midi on se cultive avec les différents lieux autour de l’enfant du pays, Marcel Pagnol évidemment qu’on ne présente plus. Passer quelques heures à dérouler le fil de sa vie et vous vous retrouvez avec une folle envie de relire ou juste de lire son œuvre. Si vous préférez la baignade ou les pieds dans l’eau, vous n’êtes qu’à quelques encablures de Cassis (Angelina, ce n’est pas seulement le prénom d’une actrice, c’est aussi une des meilleures tables de la ville que je vous recommande chaudement). Si vous avez une folle envie de vous offrir la meilleure bouillabaisse de Marseille et donc du monde, il suffit de réserver chez Fonfon (j’ai l’aval de plusieurs locaux, je n’aurais pas osé sinon !).

Pour le logement, j’ai testé le camping de Garlaban. Non, je ne suis pas venue avec ma quechua « 2 secondes pour la jeter en l’air, 2h pour comprendre comment on la replie », j’avais la chance de dormir dans l’un de leurs cabanons. Le camp a toute une offre de logements « en dur » mais aussi de superbes tentes type safari aménagées à la mode « petite maison dans la prairie » avec du bois partout. On a l’impression que Charles Ingalls vient de quitter les lieux en laissant une cafetière en métal rouge sur le feu ! Il y a une petite piscine, un bar très sympathique avec le wifi, idéal pour un café et pour se faire de nouveaux amis, un coin pour les vans et des emplacements de camping classiques. Le vendredi soir on a vu débarqué pleins de groupes de marseillais venus se mettre au vert entre copains à quelques minutes de leur ville. Et le musée de la Légion Etrangère est à deux pas !

La destination d’Aubagne est un très bon plan pour toutes les saisons, même si l’été il peut faire un peu chaud pour courir. Si vous cherchiez un bon plan pour les vacances de la Toussaint qui arrivent, cette station est idéale !

PS : sur le Run Expérience du marathon de Paris, on m’a parlé de Laval et son urban trail super sympa pour découvrir la ville autrement, de Bagnoles de L’Orne que je connais un peu et qui a un massif forestier superbe à découvrir autrement et de Saumur avec des parcours à connotation historiques qui donnent vraiment envie d’aller y passer un week-end prochainement. Je vais m’arranger pour y aller le plus vite possible !

PSS : si vous êtes sur insta, retrouvez toutes mes photos sur mes stories à la une 😉

Running - Montres Connectées