Run : HOKA ONE ONE MACH 4, l’excellent cocktail

Au sein de la gamme route HOKA, la Mach 4 que vous pouvez découvrir en détail sur le site de la marque (avec une petite vidéo – en Anglais – sympa), est typée confort ET dynamisme. Bon, vous me direz, c’est le genre d’assertion qu’on a déjà lue x fois dès qu’une nouvelle chaussure sort sur le marché. Comment ne pas séduire le coureur en lui disant qu’il / elle peut courir comme un kenyan tout en ayant l’impression d’être en charentaises dans son canapé.

Cette fois, l’argument publicitaire mis en avant est le suivant : « La Mach 4 procure une sensation de confort inégalée. Son AMORTI en douceur vous permet à la fois d’être plus régulier lors des COURSES D’ENDURANCE, mais également d’être plus réactif quand il faut METTRE LES BOUCHÉES DOUBLES. » Thomas Davis, athlète HOKA … Eh bien, vérifions cela.

Déjà, on ne vous promet pas de technologie miraculeuse vendue à prix d’or. 140 €, c’est raisonnable et dans les canons du marché et en supplément, une petite part de rêve en évoquant une filiation avec la Carbon X mais sans la plaque de carbone (sinon, c’est plus cher). De fait, à vue d’oeil, les deux modèles se ressemblent assez. Cela dit, vendre la Mach 4 comme une Carbon X décarbonée, même si le greenwashing est à la mode, serait très réducteur 🙂

Revenons à des considérations plus terre à terre …

Premier point positif : le chaussant est parfait, ce que je n’ai pas toujours trouvé chez HOKA, dans le sens où le pied est bien maintenu mais sans être comprimé, ni sur les côtés, ni au niveau des orteils. Bien posé à plat (ou presque, 5 mm de drop), bien entouré mais sans agressivité sur les côtés et autour du talon. Le laçage est très précis (pour quelqu’un qui, avant une course, est capable de refaire 10 fois ses lacets, c’est appréciable) et la languette ne bouge pas pendant l’effort.

Second point positif : la chaussure est très stable malgré l’épaisseur sous le pied. La largeur de la semelle y contribue pour beaucoup de même que le profil incurvé de celle-ci qui accompagne la foulée. Sur route mouillée, la semelle accroche bien et ne risque pas de se dérober.

Troisième point positif : le confort est vraiment au rendez-vous. L’amorti est très moelleux mais sans être mou. Ce n’est jamais évident de faire comprendre ce genre de remarque 🙂 On ne sent pas la route mais dans le même temps on n’est pas non plus ralenti. Un confort qui ne se dégrade pas avec les kilomètres et reste constant.

A noter que stabilité et confort ne se font pas au détriment du poids qui reste raisonnable (250 g en 45) pour une chaussure typée endurance avant tout.

Quatrième point positif : il y a vraiment un « truc » au niveau du dynamisme. J’avoue mon scepticisme initial après une première sortie où je n’avais pas forcé et où ma conclusion était que c’était ma foi bien confortable et peinard, bien sympa pour mes runs pépère … Scepticisme vite balayé par des sorties plus toniques où j’ai pu apprécier la réelle réactivité de la chaussure à l’impulsion. Ce n’est pas qu’un monstre de confort mais un vrai modèle adapté à la compétition. Il est d’ailleurs assez étrange de commencer une sortie à vitesse faible, de se laisser endormir par le confort et tout à coup d’accélérer en mode run médio-pied et gagner quelques kilomètre-heure assez inattendus … Je tiens à préciser qu’avec mes 64 kg tout mouillé et ma morphologie pas trapue, je dois être à la marge du panel cible des utilisateurs de la Mach 4 🙂 Mais ça passe et c’est ça qui est fort.

Dernier point positif : la solidité de l’ensemble. J’ai parcouru environ 400 km avec et hormis une usure normale sous la semelle, aucune dégradation n’est à constater.

Je n’ai pas trouvé de point négatif assez saillant pour être mentionné et mon test semble démontrer, au moins en ce qui me concerne, que l’argument publicitaire évoqué plus haut n’est pas que vaines paroles. A noter que cette chaussure peut être utilisée par des coureurs de tous poids.

Prix : 140€

coloris vert d’eau pour homme ici / pour femme icicoloris noir pour homme ici et gris là / coloris gris pour femme icicoloris corail pour homme ici et pour femme là.

Running - Montres Connectées