Run : Le Buff DryFlx®, le buff qui tient chaud

Un petit test vite fait bien fait d’un Buff® et de son bonnet assorti dans le cadre de ma prépa Swiss Peaks Trail, parce que j’ai appris à me méfier des nuits alpines gelées de la fin de l’été…

La théorie

⤳ CRÉE POUR LE CONFORT
Des accessoires multifonctionnels et sans couture créés avec un tissu révolutionnaire étirable dans les 4 sens. Désormais avec de l’élasthane pour une augmentation du confort et un ajustement optimal pendant la course.

⤳ ILLUMINE VOS PAS !
Une technologie réfléchissante à 360° est appliquée sur ces accessoires pour une visibilité sous tous les angles, même lorsque la luminosité est faible. Préparez-vous à profiter un maximum de vos sorties de jour comme de nuit.

⤳ ULTRA-LÉGER ET RESPIRANT
Restez au chaud et soyez à l’aise avec des accessoires ultra-légers et extrêmement respirants offrant une gestion efficace de la transpiration. Une gamme conçue pour offrir confort et protection contre le froid.

Le site de la marque est ici.

Le test

Toute personne qui m’a croisé un jour, à l’entrainement ou sur une course le sait, j’ai toujours un tour du cou, que ce soit un vrai Buff® ou une copie comme on nous en distribue beaucoup sur les courses maintenant ou en cadeau lors de mes déplacements pro. J’avoue que ce fut ma marotte pendant quelques temps et j’en ai une collection très impressionnante. Je pense que cette obsession vient de mon enfance où on me répétait sans cesse « mets une écharpe, tu vas prendre froid » et je pense que j’ai toujours respecté la consigne de peur de me retrouver avec une cagoule qui gratte dans la cour de récrée 😉.

Lorsque la marque m’a proposé de tester la version « hiver » de mon accessoire préféré, j’ai tout de suite pensé à ma prépa Swiss Peaks Trail. J’ai des souvenirs d’un certain col sur un UTMB où je suis arrivée tellement gelée qu’il a fallu qu’un gentil bénévole se charge de me mettre mes gants parce que j’en étais incapable moi-même alors inutile de préciser que j’ai prévu d’avoir un truc chaud dans mon sac. J’ai déjà un tube hiver d’une autre célèbre marque mais il est encombrant et un peu lourd finalement. Je cherchais donc aussi efficace mais en beaucoup plus léger. Et comble de l’ironie mon tour du cou et mon bonnet sont arrivés la veille d’un des week-ends les plus froids que nous ayons eu en janvier.

Je suis donc partie avec un vrai Buff® classique pour ma première boucle parce que j’avais prévu de repasser à la maison pour faire le changement et ainsi voir la différence. Il faisait tellement froid que j’ai modifié mon parcours pour repasser à la maison récupérer le tour du cou et le bonnet (alors que je déteste ça… J’ai vraiment une tête à tout sauf au bonnet…) et surtout une deuxième paire de gants, c’est dire si je me caillais. Et pas de doute, la différence s’est fait sentir tout de suite. Je n’arrive pas à comprendre d’ailleurs le pourquoi du comment puisque la composition reste classique pour ce genre de produits mais pas de doute, j’ai eu moins froid tout de suite. Le côté respirant est super pratique quand, comme moi, vous courez en ville (enfin moi c’est un petit village) parce que cela me permet de pouvoir le mettre devant le nez, quand je dois doubler des personnes, ça les rassure toujours, surtout si elles sont âgées.

Autre détail que j’ai remarqué lors de cette sortie, le tissu ne gèle pas de la même manière. Je pense que celles et ceux qui ont eu à courir longtemps par temps glacial l’ont également constaté. On monte souvent le tour de cou devant le nez pour se réchauffer, et la vapeur d’eau rejetée par notre respiration finit évidemment par rendre le tissu humide et il gèle. Je ne vous dis pas l’état du mien en Antarctique… Eh bien là, je n’ai pas eu ce phénomène, qui en soit n’est pas grave, juste un peu pénible. A voir sur le long terme puisque je n’ai pas non plus passé la nuit à m’entraîner dans le froid. Je suis une bonne élève qui respecte le couvre-feu. D’ailleurs pour cette raison, je n’ai pas testé le côté réfléchissant annoncé mais sincèrement je suis du genre à sortir avec la frontale qui va bien devant et une lampe rouge clignotante derrière au cas où. Et comble de joie, ils m’ont envoyé le coloris bleu parfaitement assorti avec mes yeux, si ce n’est pas le bonheur ça y ressemble fortement ! Bref vous l’aurez compris, le tour du cou et le bonnet ont rejoint ma liste du matériel qui vient avec moi en Suisse début septembre.

Caractéristiques :
Technologie Dryflx®: extensible dans 4 directions, respirant et extra chaud.
Technologie Ultrastretch® : ajustement dans 4 directions pour une meilleure tenue et un confort optimal.
Conception réfléchissante à 360º pour une visibilité optimale et une sécurité améliorée.
7 modèles différents : Black, Yellow Fluor, Pump Pink, Light Grey, Blue, Bondi, Olympian Blue
Composition : 49% Polyamide, 47% Polyester, 4% Elasthanne.
Tarif : Tour de cou 20€95Bonnet 22€95 Bandeau 16€95

Il existe cette version également, plus « emboitante » pour le visage.
Running - Montres Connectées