Fun : Via Alpina, et maintenant le film dans ton salon !

Après avoir réussi à organiser quelques projections « in real » dans de vrais cinémas, et je l’espère avant une reprise d’une tournée triomphale, vous pouvez en attendant vous installer chaudement sur votre canapé pour vous évader devant « Via Alpina » en mode confiné avant que ça devienne peut être votre réalité.

Je l’attendais ce film avec impatience, surtout qu’avec ces histoires de confinement, mon boulot, ma vie je n’avais pas pu me rendre aux projections qui ont fini par avoir lieu à Paris ou à Lyon. Certes, ce n’est pas aussi sympathique de le visionner sur son ordi mais sincèrement ça en vaut la peine quand même, surtout en ces périodes de disette de grands espaces. Tout le monde n’a pas la chance de vivre à la montagne 😉.

Pourquoi il faut le regarder ?

Déjà parce que Guillaume a eu la riche idée de faire confiance à une super agence que je connais bien pour avoir des images « qui claquent sa mère ». Alors forcément, il n’a pas eu une équipe qui le suivait H24, c’est la Via Alpina en autonomie, pas Koh Lanta… Mais ça donne un produit fini qui est super bien construit, intéressant même si on n’est pas traileur d’ailleurs. C’est une histoire humaine avant tout, l’histoire d’un défi, l’histoire d’une vie.

Grâce à ce film, tu réalises d’autant plus le côté absolument crucial de la préparation en amont qui, dans le cas de Guillaume, a quand même durée 5 ans. C’est d’ailleurs ça ce que je retiens en premier de cette aventure : qu’elle est tout sauf une aventure improvisée. Et malgré cette préparation, il y a forcément eu des petits couacs qui en seraient presque cocasses s’ils n’avaient pas été aussi dangereux finalement.

Ce que je retiens de ce film ?

  • C’est que je mange vraiment la même chose que lui alors y a pas de raison que je ne puisse pas faire la même chose ! (spéciale dédicace au sac en papier de Carrefour totalement inoubliable comme image !)
  • Que je file au Lichtenstein dès qu’on nous libère comme ça devait se faire au printemps dernier parce que je rêve vraiment de voir ça en vrai, encore plus maintenant.
  • Que j’ai hâte de connaître le prochain défi !

Alors ce week-end, vous vous installez confortablement sur votre canapé, avec un chocolat chaud et des marshmallows, un saladier de pop corn pour rester dans le thème du film (vous comprendrez en le regardant !) et vous vous laissez porter par Guillaume sur sa Via Alpina, promis juré, vous allez adorer ça !

Je fais comment pour regarder ?

Vous cliquez ici avec votre carte bleue à proximité pour payer 3€99 pour la location (48h) ou 9€99 pour l’acheter. Vous voyez, rien de bien compliqué 😉. Guillaume l’explique très bien dans son film, il a fait le choix de partir sans sponsor, et bien entendu il faut que le travail de Peignée Verticale soit rémunéré. Ceci explique pourquoi il ne peut pas être mis en ligne gratuitement, j’espère que vous le comprendrez.

Pour les curieux, je vous remets ici le lien vers l’article que j’ai consacré à ma rencontre avec Guillaume.

Crédit photos : Peignée Verticale

Running - Montres Connectées