Run : MT Cushion d’Evadict le test

J’ai voulu prendre le temps de bien tester cette petite nouveauté pour pouvoir être la plus complète possible. Evidemment ça ne vaudra jamais un retour à + 6 mois mais j’ai déjà plus de 2 mois à mes pieds et cela me permet de commencer à me faire une bonne idée !

Je cours avec les produits de la marque depuis quasiment leurs débuts. Aujourd’hui on ne dit plus « je cours en D4 » mais « je cours en Evadict » ! Un changement de nom pour un changement d’image et une volonté clairement affichée de gagner en crédibilité, ce qui peut tout à fait se comprendre. Pour tout ce qui est infos technique de base je vous laisse vous reporter comme des grand(e)s à la fiche technique ici, vous n’avez pas besoin de moi pour le copié collé.

Commençons ! Premier constat : le poids ! Dit comme ça ça parait souvent anecdotique mais les quelques grammes gagnés par rapport au modèle précédent se sentent vraiment et c’est un vrai point positif pour moi qui apprécie la légèreté à mes pieds. Deuxième constat : le drop diminue tout en restant dans l’ordre de l’acceptable pour tous les pieds et toutes les foulées. Pas de panique, plusieurs coureurs de mon entourage n’ont même pas remarqué qu’ils étaient descendus à 4, alors qu’ils ne juraient que sur du 8, voir du 12 ! Comme je suis habituée au drop 0, moi aussi la transition s’est faite sans souci et surtout avec un max de confort. Parlons en du confort justement : Une semelle 100% Kalensole (leur technologie) joue vraiment son rôle, tout comme la mousse du chausson qui n’a jamais aussi bien porté son nom, surtout si comme moi tu détournes les chaussures en mode rando. L’accroche de la semelle est franchement à la hauteur de mes attentes mais je n’ai pas pu les tester dans des conditions boueuses, il faudra attendre l’hiver pour que je complète ce test. Pour le coloris là aussi gros coup de cœur pour ce très joli corail, féminin sans tomber dans le rose Barbie. Je ne suis pas la seule apparemment à y être sensible, on m’a demandé une bonne dizaine de fois où je les avais trouvées ! C’est dire si le modèle remporte un certain succès.

Je vais quand même vous trouver quelques points négatifs : je le redis, attention chaussant toujours aussi fin, comme pour les autres modèles de la marque, je conseille tout de même un essayage en magasin pour être parfaitement sûre de son coup. Comme pour les autres modèles, assez paradoxalement, l’arrière du pied n’est justement pas assez fin pour moi et j’ai besoin de lacer jusqu’au dernier trou pour gagner en stabilité et éviter ainsi l’apparition d’ampoules au niveau des talons. Mais du coup les lacets justement sont un peu court pour ce genre d’adaptation. Juste 5 cm de plus et ce serait nickel ! Surtout que le protège lacet est top.

En conclusion, pour faire simple avec la MT Cushion d’Evadict, on n’est pas encore à la chaussure de trail parfaite mais vraiment on s’en rapproche sérieusement ! Question prix (90€), j’espère vraiment que la marque restera dans l’ordre du raisonnable, même si là ça commence à grimper un peu. Les petits budgets peinent parfois à s’équiper, c’est bien quand une marque reste accessible tout en offrant des modèles bien conçus mais surtout solides et résistants ! Pour l’instant franchement que ce soit le mesh ou la semelle, c’est nickel, rien à signaler de ce côté-là. Moi les chaussures qui durent 200 km avant de tomber en lambeaux… Comment vous dire… En tout cas, celles et ceux qui critiquent la marque en mode « c’est de la mauvaise qualité » manquent totalement d’objectivité, elles peuvent très bien ne pas convenir à tout le monde mais c’est le cas de toutes les chaussures et toutes les marques, il est important de le rappeler 😉.

Le modèle pour les femmes est ici

Le modèle pour les hommes est là.

Running - Montres Connectées