Voyage : 5 idées reçues sur Verbier

Parce que c’est une destination que je défends depuis longtemps je voulais juste éclairer quelques points ou plutôt idées reçues que l’on a souvent pour cette destination.

1 – C’est pas la porte à côté…

De Chamonix vous avez à peine 1h20 de route ! Et comble de joie si vous empruntez cette route, vous n’aurez pas besoin de vignette pour l’autoroute, c’est toujours ça d’économisé… En plus vous passerez devant Vallorcine et la petite église rose de Trient en mode pèlerinage UTMB ! Si vous souhaitez privilégier les transports en commun, pas de souci, le train fonctionne aussi très bien avec une gare Le Chable qui dessert la station très régulièrement. Elle est située au même endroit que le télécabine donc idéal pour grimper plus haut à votre arrivée.

Shooting épisode Localhood à la cabane Louvie avec Victor Liebenguth

2 – Verbier, c’est une station de ski à manteau de vison…

Alors oui, ce serait mentir de dire que la station n’abrite pas de merveilleux chalets à des prix « nous consulter » comme on dit dans ce milieu-là… Mais oubliez vos a priori, on n’est pas à Courchevel ici ou à Gstaad pour rester en mode « Suisse ». Si vous imaginez que le centre du village n’est qu’une longue succession de magasins Chanel et Vuitton, vous allez être sacrément déçus. Ici on vient pour le ski, la randonnée ou le VTT avant tout ! Et maintenant pour le trail évidemment 😉.

Cabane Mont Fort

3 – Tout est hors de prix…

Alors oui Verbier n’est pas une station de ski « premier prix » mais à un moment faut pas pousser Mémé… Contrairement aux idées reçues, si bien entendu vous pouvez vous offrir une nuit de rêve dans une suite avec jacuzzi sur le balcon pour admirer le coucher de soleil sur les Alpes en sirotant une coupe de Cristal Roederer, la station a une offre d’hôtels, de locations, de gîtes et autres appartements qui sont dans les tarifs (à prestation équivalente évidemment) de ce qu’on trouve à Chamonix pour ne citer que l’autre destination trail connue par excellence. N’hésitez pas à regarder du côté du Chable, avec le télécabine, c’est super accessible.

Testé et approuvé :

Una Lodge – juste en face de la gare et du télécabine, c’est un établissement tout neuf, ouvert au moment des travaux qui ont totalement modernisés le coin. Ils ont une suite familiale qui peut très bien collée pour des copains avec un coin cuisine.

A Larze – Situé à peine plus haut dans le village, on peut là aussi y aller à pied si on arrive en train. Hôtel ultra familial avec un accueil absolument adorable aux petits soins pour les clients. Comme je devais prendre ma voiture directement après notre balade en montagne ils m’ont laissé le sauna et surtout la douche accessible pour que je puisse me doucher. Jules-Henri qui les connait bien m’a confirmé qu’ils s’organisaient toujours pour que ses clients soient le mieux accueilli possible avec douche à dispo si besoin. Petit déjeuner délicieux et très complet 😉.

Je vous renvoie ici sur un autre article axé sur le Trail Verbier Saint Bernard du côté orga, vous aurez d’autres bonnes adresses.

4 – On n’y mange que de la fondue et de la viande séchée…

Alors là pour le coup difficile de vous dire que la région est connue pour ses plats healthy et vegan… Ce serait quand même manquer sérieusement d’honnêteté. Evidemment dans le village on trouve de tout mais je pense plus particulièrement en écrivant ces mots aux refuges et autres restaurants d’altitude… Si vous êtes vegan, pensez à l’autonomie alimentaire ! Si vous êtes végétarien, vous pourrez survivre… Si vous êtes comme moi, que vous ne mangez pas de fromage, on vous regardera de travers avant de tremper son bout de pain dans le poelon de fondue alors qu’il fait 35°C. Pour résumer, il faut aimer la viande séchée (on ne dit pas viande des grisons 😉), le fromage et les patates ! Vous me direz, les röstis c’est la vie… Plus sérieusement, c’est clairement sur ce post de dépense que les tarifs avec la France sont vraiment différents. Autant sur l’hôtellerie, on reste quasiment dans le même ordre d’idée (à prestation comparable je le rappelle !), autant la restauration… Si vous ne voulez pas faire sauter votre budget sur une semaine, il va falloir pique-niquer ! Ah point, hyper important, c’est une région à abricotier, repartir sans avoir goûté une tarte à l’abricot reviendrait à passer chez Léon sans goûter sa tarte aux myrtilles… C’est péché !

5 – Je ne risque pas de m’ennuyer à Verbier l’été ?

Sacrilège !!! Comme beaucoup de stations, ils ont pris le virage de l’accueil été il y a déjà plusieurs années. Entre les nouveaux parcours trail balisés à découvrir ici, les randonnées, le VTT électrique ou pas (on trouve de nombreuses bornes de recharge pour ne pas tomber en rade), le vélo de route, vous devriez ne pas voir le temps passer. Point ultra positif à prendre vraiment en compte dans vos calculs, le VIP Pass pour Verbier Infinite Playground Pass. Avec vous bénéficiez d’un accès gratuit ou à prix préférentiel à plus de 50 activités, entre autres avantages, est réservé aux hôtes de la destination. Il faut pour l’obtenir séjourner au minimum une nuit sur Verbier, dans le Val de Bagnes ou encore à La Tzoumaz. Je vous mets directement le lien ici pour que vous puissiez voir ce quoi il en retourne exactement mais rien que les remontées gratuites, l’accès aux cars postaux (leur RATP à eux 😉) et la piscine l’économie réalisée peut vraiment changer la donne.

Le bon plan : BeeHeidi, un nouveau concept qui repose sur le partage d’expérience et des connaissances. Derrière cette idée, une passionnée de sa région et de trail qui s’est dit qu’on pouvait créer et imaginer des expériences uniques autour de cette activité. Quelque soit son niveau, le temps que l’on a devant soi, on peut trouver via son site un(e) passionné(e) qui vous emmènera non seulement découvrir ses chemins préférés mais qui vous offrira le petit plus qui va bien et qui fera toute la différence. Son offre va au-delà de la simple sortie trail avec du yoga, de la randonnée… Son site est là, n’hésitez pas à aller le découvrir.

Si t’as pas fini ta course, termine au moins ta bière !

Crédit photos : perso et Office du Tourisme

Running - Montres Connectées