Run : j’ai lu « Up » de Steve House, Scott Johnston & Kilian Jornet

Sacré livre que voilà… 375 pages, un grand format consacré entièrement à l’entrainement pour le trail et le ski-alpinisme. Un incontournable à s’offrir ou mieux à se faire offrir !

La théorie

Un alpiniste, un coach et un athlète superstar ont conçu ensemble ce manuel destiné à tous les pratiquants des sports d’endurance en montagne : c’est sans doute la somme la plus exhaustive à ce jour sur l’anatomie et la physiologie de l’endurance. Il est illustré de graphiques et de tableaux mais aussi de nombreux conseils pratiques pour explorer les méthodes d’entraînement, éviter les erreurs et planifier sa préparation. Des athlètes de haut niveau, spécialistes du dénivelé, partagent leur expérience. Au fil des pages, Kilian Jornet dévoile ses « notes » et ses astuces de préparation.
Parmi les histoires d’athlètes : Dakota Jones, John Kelly, Anna Frost, Jared Campbell, Marc Pinsach Rubirola, Laura Larson, Clare Gallagher, Anton Krupicka, Javier Martin de villa, Jeff Browning, Emelie Forsberg…

Photo: Ulysse Lefebvre

Les auteurs

Steve House : alpiniste de haut niveau et guide de haute montagne, reconnu pour son style léger et rapide, converti aux vertus de l’entraînement. Il est également ambassadeur de la marque Patagonia et l’auteur de Beyond the Mountain (éd. Patagonia Books, 2009).
Scott Johnston : skieur de niveau international et grimpeur passionné, il est entraîneur de plusieurs champions américains de ski de fond, auteur avec Steve House du best-seller Training for the New Alpinism.
Kilian Jornet : Doit-on réellement le présenter ? star du trail et du ski-alpinisme, également alpiniste de haut niveau, tombé dès l’enfance dans l’entraînement. Il est six fois champion des Skyrunner World Series sur longue distance et a remporté les plus prestigieuses courses (Ultra-Trail du Mont-Blanc, Grand Raid, Western States Endurance Run…). Auteur de Courir ou mourir (Outdoor éditions, 2011), La Frontière invisible (éd. Arthaud, 2014) et Summits of my life (éd. Arthaud, 2018).

La pratique

Ce livre se veut ultra complet et il l’est, presque trop même… Sincèrement, je suis une débutante du trail, on me dit « tiens lis-ça, tout y est », je lis 50 pages « ah ouais ok… quand même » et je change de sport 😉. Point positif et non des moindres, même s’il aborde beaucoup de notions scientifiques liées à l’entrainement, elles sont suffisamment vulgarisées pour être assimilables par le plus grand monde. Evidemment ce livre, comme c’est souvent le cas pour tous ceux consacrés à l’entrainement, peut se lire sans respecter l’ordre des chapitres. Je trouve même que les premières pages à lire sont les pages 342 et 343 ! Écrites par Kilian, elles posent les bases de ce qu’on doit savoir avant de se lancer dans une pratique sérieuse du trail. Mais je veux être parfaitement claire à ce sujet, j’ai connu livre plus « grand public »… Un entraîneur professionnel y trouvera son bonheur, un traileur (valable au féminin évidemment) qui adore planifier de façon scrupuleuse ses séances, son année autour de 2 objectifs majeurs lui aussi. Une fille qui comme moi peut se décider le jeudi d’aller faire une course parce qu’elle apprend qu’il reste des dossards… Comment te dire…

Photo: Mark Smiley

Ce qui est tout de même le plus intéressant, c’est que l’on découvre au gré des chapitres à quel point être sportif professionnel comme l’est Kilian demande comme préparation. Le problème des réseaux sociaux et de l’image qu’ils renvoient, c’est qu’on a un peu toujours l’impression que sa vie se résume à partir au gré de la météo et de ses envies crapahuter en montagne avec ou sans dossard. Son surnom d’extra-terrestre n’arrange rien évidemment. Or ce livre prouve à quel point il est non seulement terrestre mais surtout ultra professionnel. Le livre consacre une belle partie à la notion de sur-entrainement qui concerne tout autant les amateurs que les pro, j’ose même dire souvent plus les amateurs qui ne sont pas toujours bien encadrés, et prêts à faire n’importe quoi. Il n’y a pas de chapitre consacré à l’alimentation, il faudra donc aller chercher ailleurs des infos sur le sujet (pour ce qui concerne Kilian, ceux d’Emelie sont très intéressants). Ah et dernier point important, même s’il aborde donc la prépa pour deux disciplines, les points communs sont tels que cela ne pose finalement pas de problème. Il y a juste de temps à autre des focus plus particuliers sur l’une ou l’autre.

Photo: Dan Patitucci

Pour conclure, on peut dire que ce livre est destiné au débutant qui veut absolument partir sur de bonnes bases et qui doit avoir conscience que, non on ne passe pas du cross du Mt Blanc à l’UTMB en une année tout en ayant des ambitions de distance ou de chrono… au plus aguerri qui en a marre de se blesser, d’abandonner ou de ne jamais atteindre les objectifs qu’il s’est fixé mais qui est prêt pour cela à tout remettre à plat en allant même jusqu’à prendre une ou deux années pour cela.

Editions Paulsen – Prix : 37€

Running - Montres Connectées