Run : le Marathon de Rotterdam de Virginie

Je continue d’ouvrir le blog aux récits et conseils de copines qui ont la chance de pouvoir continuer à courir des marathons. Aujourd’hui c’est Virginie qui a couru le marathon de Rotterdam et qui nous dit tout ! 

 

Si j’ai décidé de faire un focus sur cette ville, c’est que tout le monde ou presque a vu un jour ces images qui sont largement ressorties après le marathon de Paris. 

Maintenant je donne la parole à Virginie ! 

 

Tout savoir sur le marathon de Rotterdam

 

Prochaine édition : Le dimanche 7 avril 2019 à 10h
Inscriptions : Les inscriptions ouvrent vers la mi-septembre environ sur le site www.nnmarathonrotterdam.org (site en néerlandais et en anglais). Vous pouvez vous inscrire à la newsletter pour être informée de l’ouverture des inscriptions. Le dossard vaut environ 60 €. Il y a 20 000 dossards tous les ans (en comptant le marathon relais). La course est souvent complète en 3 mois. Aucun certificat médical n’est demandé.

 

Hébergement : Rotterdam propose beaucoup d’hébergements, mais dès que la course se remplit, les prix grimpent. N’hésitez pas à réserver avant même l’ouverture des inscriptions, quitte à annuler si vous changez d’avis. Comptez 80 à 120 € pour une chambre d’hôtel en plein centre.
– Notre hôtel : le Citizen M Rotterdam. A 500m du retrait des dossards, du départ et 700m de l’arrivée. Parking public et station de métro/ tramway en face de l’hôtel. 232 € / 2 nuits ( sans les petits-déjeuners). Le + : champagne et softs offerts aux finishers au bar de l’hôtel sur présentation de la médaille

 

Retrait des dossards : Le retrait a lieu au Palais des Expositions en centre ville, très facilement accessible. Il se fait en 5 minutes même le samedi. Il y a un petit salon du running, mais on fait très vite le tour et sa traversée n’est pas obligatoire
BON PLAN : la RET a un stand sur lequel vous pouvez acheter des titres de transport unitaires et à la journée ainsi que des plans. Les agents conseillent les supporters pour suivre la course et vous conseillent pour rentrer facilement après !

 

orig-RMBJ1988

 

Parcours : Il fait comme un huit, on part du centre ville pour une longue boucle de 27 km dans le sud de la ville, puis on repasse dans le centre et on repart pour une boucle dans le nord autour d’un parc. Il est entièrement sur bitume, très plat (la seule difficulté est le pont Erasmusbrug qu’il faut monter dès le départ, puis vers le KM 25). Il y a quelques petits tunnels mais pour le reste, c’est tout plat. Toutes les routes empruntées sont suffisamment larges pour courir à l’aise. Pour un 1er ou pour un record, c’est parfait, mais si vous aimez les relances, ça ne vous conviendra pas.

 
Sas et Temps limite : le départ se fait en 5 sas, dont 3 sont en moins de 4h, pour permettre aux plus rapides des belles performances. Le sas 4 est de 4h à 4h20 et le dernier à partir de 4h20. Vous ne choisissez pas, c’est l’organisation qui choisit votre sas et il n’est pas possible d’en changer. Même en partant dans le dernier sas, les allées sont larges donc vous pourrez courir à votre rythme sans problème.
Le temps limite est de 6h30 après le départ, soit 6h après le départ du dernier coureur (départ des élites à 10h et du dernier sas à 10h30). La barrière est très stricte et matérialisée par une voiture balai. Si vous êtes hors-temps, on vous demandera de cesser la course, de rendre votre dossard et de monter dans la voiture. Les voies sont nettoyées et la circulation reprend juste derrière la voiture, donc pour votre propre sécurité, vous devrez obligatoirement cesser la course.

 
Ravitaillements : Il n’y a pas de ravitaillements solides, prévoyez les vôtres ! Les ravitaillements en eau sont prévus tous les 5 km (même au KM40 !) et à l’arrivée. Des ravitaillements en boisson énergétiques sont également prévus tous les 5KM et un peu plus régulièrement sur la fin. Attention, tout est servi dans des gobelets en carton, quand on passe en fin de course ils sont écrasés par terre et c’est super glissant.

Epongeage : Des points épongeages sont prévus très régulièrement et renforcés lorsqu’il fait chaud. On vous donne un gobelet en carton rempli d’eau avec une éponge pour vous rafraîchir. Les points étaient super nombreux, il y a également des arrosages. Attention, ça fait vite des milliers d’éponges répandues par terre !

 

orig-RMBE6559

 

Organisation / Ambiance : L’organisation est vraiment top. Pas de bousculade au retrait des dossards, zone de départ facile à trouver, accès au sas super rapide. Les sanitaires sont nombreux dans les sas et sur la course (malgré un peu d’attente j’ai pu faire pipi 2 fois avant de partir !) et assez propres. Juste avant de partir, tous les coureurs chantent « You’ll never walk alone », ça donne des frissons ! Vous aurez des spectateurs tout le long du parcours (même si c’est parfois un peu plus clairsemé), avec des encouragements, des panneaux rigolos… A certains endroits, on a l’impression d’être au tour de France, tellement on est entourés par 2 murs de supporters !
Si vous y allez accompagnées, sachez que la RET adapte ses horaires de métro et bus pour permettre aux supporters de se déplacer facilement autour du parcours ! Vos proches pourront suivre votre progression en temps réel grâce à une application gratuite. Grâce à cela, ma sœur a vu qu’elle m’avait loupée à un endroit et a pu aller directement à notre point de rdv suivant pour me rejoindre.
Au KM34 , des écrans géants sont installés. Vos proches pourront enregistrer une vidéo de soutien de quelques secondes et la télécharger. Lorsque que vous passerez à la borne kilométrique, votre vidéo de soutien se lancera automatiquement ! Toutes les infos et le lien sont envoyés aux coureurs 2 à 3 semaines avant la course. Emotion garantie !
Enfin, sur les 2 ou 3 derniers km, vous n’êtes jamais seul. C’est une foule quasi ininterrompue autour du parcours qui vous pousse, vous offre de l’eau, des bonbons, des fruits… Incroyable. Des immenses gradins sont installés des 2 côtés de la route avant l’arche et ils sont pleins à craquer !

 

Le truc en plus : Vos proches pourront vous rejoindre facilement sur le parcours jusqu’au dernier KM environ et pourront passer la ligne d’arrivée avec vous. Je l’ai passée avec ma sœur et mon chéri, beaucoup de gens l’ont passée avec des enfants. Evidemment, seuls les porteurs de dossards ont la médaille, mais c’est quand même énorme.

Arrivée
Récompense : t-shirt ( à retirer avec le dossard), rose pour les femmes, médaille. Le t-shirt finisher est à acheter. Ravitaillement à l’arrivée : bananes, eau, gel énergétique. Vous trouverez également un stand kiné, le service personnalisation de médailles (payant).

Running - Montres Connectées