Run : en mode audio avec Sudio

Dans mon éternelle quête du casque parfait, j’ai testé pendant plusieurs semaines le casque Sudio TRE et voici donc ce que j’en pense !

 

Je rappelle pour ceux qui n’ont pas suivi ma problématique : je cours quasiment toujours en musique ou si je fais du home trainer c’est forcément devant un film. Je suis donc toujours connectée et forcément toujours avec un fil à la patte. Autre contrainte et non des moindres, il semble après des années de recherche du casque parfait, que mes petites oreilles soient loin de l’être… Du coup très souvent totalement incompatible avec nombres d’oreillettes… Mais je ne désespère pas de trouver !

 

Si j’ai accepté de tester un nouveau casque c’est, soyons très clair, parce que je l’ai trouvé beau et surtout parce qu’il existe en bleu marine… parfaitement assorti à ma marinière ! Et je n’ai pas été déçue quand je l’ai découvert : mat, avec un peu de doré mais pas trop, oui, c’est un bel objet. Et, oh miracle, il tenait dans mes oreilles ! Je vous jure que vous ne mesurez pas l’importance du truc… C’est réellement rarissime… Le nombre de fois que des commerciaux ont du se résoudre à admettre que finalement, non leur produit n’était pas compatible avec toutes les oreilles grâce aux miennes, ça devient une blague.

 

Question connexion j’ai réussi à le faire facilement, ce qui sous-entend clairement que c’est super facile à faire. Je ne suis pas la plus geek du monde donc si j’y arrive, un enfant de 3 ans peut le faire. Ce que j’ai surtout apprécié, c’est qu’on n’est pas coupé du monde pour autant. J’aime entendre ce qui se passe autour de moi, question de sécurité. Je sais c’est étrange, beaucoup de personnes lui reprochent justement de ne pas avoir de réducteur de bruit mais perso je suis contre quand je cours dehors. Mon super casque Bose anti-bruit c’est uniquement en avion ou dans le train que je le sors, surement pas dans la rue où je dois pouvoir entendre les voitures. Mais le son n’en reste pas moins excellent dans cette gamme de prix. Ok, j’écoute la radio ou des musiques qui ne nécessitent pas d’avoir un son de folie je suis bien d’accord mais c’est toujours agréable. Perso quand je veux écouter un opéra et profiter au maximum d’une parfaite sonorité ce n’est surement pas quand je suis en train de soulever mes haltères mais comme je le dis, c’est très perso comme avis.

 

 

 

Question autonomie franchement je trouve qu’on s’en sort plutôt pas mal même si, et c’est là que je veux en venir, dans mon cas, ben ça ne le fait pas… C’est le souci des ultra, 8h d’autonomie en réel, ben ça me fait juste l’échauffement ou les 2 premiers CP cette histoire-là et encore s’il ne fait pas froid. Et si je dois en plus penser à recharger mon casque pendant la course, à mon avis ce n’est pas jouable. Autre point mais là c’est un peu une généralité avec tous ces types de casque : le poids… Même si la marque a eu la bonne idée de mettre un contre-poids pour équilibrer celui de la « télécommande », au bout de 2 heures maximum, je ne les supporte plus. Bon, vous me direz 2 heures de running, c’est déjà pas mal et vous aurez raison, bon nombre de séances ne durent pas plus longtemps que ça heureusement. Je pensais juste qu’à une époque où je courais des marathons, ça ne serait pas passer. Cette remarque vaut d’ailleurs pour tous (enfin les quelques rarissimes casques) les casques sans fil que j’ai pu tester à ce jour. Cela reste donc un produit à découvrir si vous cherchez à courir un peu plus libéré. Ce n’est pas encore mon casque parfait mais à mon avis ma quête est aussi vaine que celle du prince charmant… Va falloir arrêter de chercher !

 

Les + : la beauté du casque, ses finitions, sa pochette pour le ranger et le prix correct pour ce type de produit (ne criez pas c’est une réalité !)

Les – : le fait qu’il faille aussi penser à recharger son casque et son poids au bout de quelques heures. 

Prix : 89€

Pour le découvrir et le commander c’est .