Run : le système Boa

Cet été j’ai profité de ma prépa OCC pour tester un système de laçage original et plutôt sympa, le laçage façon Boa. Quoi ? Mais si je l’ai un peu préparée l’OCC !

 

Ce système un peu particulier je le connaissais déjà pour l’avoir testé sur un sac The North Face il y a des années. Enfin je ne sais plus si c’était la même marque… Tout ce que je sais c’est que je m’étais énervé avec et je n’avais pas compris l’intérêt du truc pour un sac d’hydratation (des années après je n’ai toujours pas compris au demeurant…). Autant dire que j’étais un peu sceptique pour le tester sur des chaussures… Je suis super old school pour tout moi, rapport à mon âge, le côté gros bouton qui commande tout, ça me fait immédiatement flipper… Mais n’écoutant que mon courage, je me suis lancée avec une paire d’Asics Fujirado customisée à la mode Boa.

 

La théorie : Système avec un lacet en tissu Dyneema® et polyester, qui permet à l’utilisateur d’ajuster parfaitement le serrage pour une foulée plus efficace et un confort accru.

Il est composé de trois parties : le disque, le lacet et les guides de laçage.
Disque : pour plus de protection et de fiabilité en cas de choc, le disque L6 épuré est disponible en deux versions pour mieux répondre aux besoins ; un disque intégré plus lisse et plus rond conçu pour les chaussures de route, et un disque à facettes pour les chaussures de trail, plus facile à prendre en main sur les terrains boueux ou humides.
Lacet : le lacet souple en tissu TX4 est composé de Dyneema® et de polyester solides et légers, avec un tissage breveté qui optimise la solidité et minimise le frottement.
Guide de laçage : les guides Boa FormTX intègrent un tissage breveté de conception avancée qui s’adapte parfaitement à la tension nécessaire entre les lacets et les guides de laçage, sans risquer de rupture en cas de tension importante. Les guides Form TX sont constitués d’un tissage spécifique de différentes sortes de nylon offrant un frottement extrêmement réduit et une grande résistance à l’abrasion.

 

 

Concrètement ça donne quoi ?
Ceci n’est pas un retour sur la chaussure en elle-même, surtout que le système est proposé sur différentes marques. A vous de trouver le modèle qui vous correspondra le mieux. Une chose est certaine, la promesse d’un laçage au millimètre est tenue, c’est même la première fois que j’ai cette sensation lorsque j’enfile une paire de chaussures. C’est réellement du domaine de la sensation, la sensation que pour une fois le serrage est régulier et millimétré. Là où j’ai été le plus agréablement surprise, c’est dans la durée. Je suis quasiment toujours obligé de resserrer mes lacets à un moment ou à un autre de ma sortie mais là nickel, ça ne bouge pas d’un poil. Et si on éprouve le besoin de relâcher un peu la pression, ça se fait en deux secondes. J’étais pourtant très inquiète en découvrant les lacets qui très fins genre cables. J’avais un peu peur d’être cisaillée, il n’en fut rien.

 

Franchement si un des modèles proposés vous convient, n’hésitez pas à vous réfléchir et à essayer en magasin déjà, vous devriez être convaincu vous aussi. Mon seul regret ? Aucune de mes paires préférées n’existe avec ce système qui n’est pas adaptable chez soi. Maintenant j’ai aussi un doute sur le vieillissement du système… Bon tu me diras, plus beaucoup de paires de running durent plus d’un an maintenant ! Mais dans le doute je ne me vois pas les emmener dans un bac à sable, à mon avis ça ne fait pas long feu, comme beaucoup de chaussures là aussi tu me diras. Par contre c’est un système super intéressant à mon avis pour le triathlon et les transitions à gérer super rapidement. J’avoue que comme je suis en train d’y penser pour 2018 en format sprint, et que j’ai énormément de mal avec les lacets élastiques que je n’arrive jamais à régler correctement, ça pourrait sérieusement m’intéresser sur une paire route. Reste à trouver le bon modèle…
Le + : laçage super précis et facilement modifiable pendant une sortie ou une course.
Le – : il ne s’adapte pas sur toutes les chaussures… il faut trouver un modèle qui l’utilise et ça rajoute forcément un coût.

 

On trouve le système sur ces modèles pour le moment : 

Trail : Viking Apex II, Dynafit Transalper U, Asics Fujirado, Mammut MTR 201 et prochainement (2018) : Adidas Terrex Two Boa
Route : Under Armor Speed Tire Ascent, Asics Dynamis, New Balance Fuel Core Sonic TM