Fun : A Chamonix y a le rafting aussi !

Dans la catégorie Fun, je vous présente le rafting à Chamonix ! Evidemment depuis le temps que je traîne mes guêtres dans cette ville temple du monde de la montagne s’il en est, j’ai forcément vu passer sur l’Arve, blanchâtre et laiteuse à souhait, des gens en bateau qui faisaient semblant de pagayer, vu que le courant était là pour clairement les embarquer. Mais il a fallu attendre un déplacement pro organisé par Kalenji pour que je plonge moi aussi. Petit récit d’une expérience ludique et rafraîchissante à souhait !

 

Je ne vais pas vous décrire minute par minute mon expérience puisque cela n’a pas grand intérêt mais plutôt tout ce qu’il y a à savoir si vous voulez la tenter vous aussi. Comme c’était une surprise je n’étais pas bien équipée même si ça n’a pas été grave à l’arrivée. Pensez à venir avec votre maillot de bain, une serviette et du savon si vous avez prévu de ne pas rentrer chez vous directement ensuite. Je m’explique… Vos guides d’un jour vous fournissent la tenue complète à savoir combinaison, gilet manches longues et bottillons, le tout en néoprène. J’ai découvert un truc après la balade, c’est que ça sent moyen ces trucs là, surtout que pour des questions d’hygiène c’est forcément trempé dans un truc désinfectant… Prendre une petite douche n’est pas du luxe, enfin moi j’en ai éprouvé le besoin.

 
Evidemment quand vous allez enfiler votre combinaison vous allez avoir le cardio au bord de l’explosion… tout en pestant contre le régime fondue raclette fondue que vous suiviez depuis que vous êtes arrivé… Ne lâchez rien, vous allez rentrer et vous découvrir des capacités en apnée insoupçonnées ! On vous rajoute un casque jaune sur la tête, un gilet de sauvetage et voilà, vous avez l’air totalement ridicule. Il faut savoir nager pour cette activité même si sur le principe, vous avez surtout besoin de ne pas avoir peur de l’eau si vous tombez accidentellement par-dessus bord ou si un de vos petits camarades trouvent malin de vous y pousser. Pas d’inquiétude, j’ai testé, le gilet est certes volumineux mais justement il permet de rester à la surface sans difficulté.

 
Votre guide vous briefera sur la méthode pour faire avancer le bateau, le freiner, et j’en passe. Franchement soyons parfaitement clair, le courant est tel que ça tient plus de la navigation que d’un exercice physique. On vous apprendra à sauver vos petits camarades tombés à l’eau, les positions de sécurité, à rejoindre le bateau par vos propres moyens. Vous l’aurez compris, c’est beaucoup plus qu’une simple descente et ça peut virer au grand n’importe quoi lorsque vous mettez 15 personnes déchaînées sur ce type d’embarcation… Heureusement personne n’avait prévu la go pro ou le téléphone étanche, nous n’avons donc aucune trace visuelle de ce moment de franche rigolade.

 


Si vous êtes de nature un peu moins à l’aise avec l’environnement liquide mais que vous voulez quand même vous lancez, sachez qu’il suffit de choisir les créneaux horaires du matin où la rivière est plus calme. Ce sera aussi le matin qu’il faudra venir avec les enfants, sachant qu’il faut attendre 10 ans pour qu’ils puissent en profiter. Si le votre est de nature un peu pétocharde, il y a possibilité qu’il ne rame pas et soit installé au centre du bateau pour profiter de la descente sans rien toucher. Il suffit de le préciser à votre guide qui va s’adapter évidemment.

 


L’activité dure presque deux heures, entre les préparatifs, la descente et la remontée qui se fera en camion. Bon je ne vais pas vous mentir l’eau est quand même bien froide puisqu’elle descend des glaciers, donc s’il fait beau et chaud, c’est quand tout de suite beaucoup plus agréable. Même si ça reste quelque chose de très encadré et de forcément accessible au plus grand nombre, franchement on a de bonnes sensations et je compte bien y retourner avec mes ados cet été.

 

Toutes les informations sur le site www.cham-aventure.com (ils ont aussi pleins d’autres activités dont le parapente face au Mont Blanc ou de la rando en VTT)