Test : la cryothérapie

Me plonger dans le froid pour récupérer je n’ai pas eu besoin de 8 ans d’études de médecine pour comprendre que ça me soulageait. D’ailleurs vous trouverez ici un article complet qui présente la cryothérapie. Je suis une fille donc les crèmes « froid » pour les jambes lourdes je connais aussi. Alors forcément dès que les cabines de cryo sont arrivées sur le marché du grand public j’ai voulu voir à quoi ça ressemblait en vrai !

Je suis donc allée chez Pole, un nouvel institut né il y a peu à Paris pour voir ce que cela donnait. Attention avant toute chose, je tiens à vous informer que cela n’est qu’un retour d’expérience, de sensation. Je n’étais pas blessée donc je n’y étais pas dans l’objectif d’accélérer la moindre guérison et même si je rentrais du Jungle Marathon, je n’étais pas non plus le lendemain de ma course. L’idée de cet article est uniquement de « dédramatiser » l’expérience et de vous rassurer. Non, vous n’allez pas sortir de là avec de les sourcils congelés !

Il y a deux sortes de séances de cryothérapie aujourd’hui :

– La cabine où tu rentres complètement avec un sas d’adaptation et le port du masque obligatoire pour protéger les voies respiratoires et le caisson qui te permet d’avoir le visage en dehors à température ambiante. C’est cette méthode que les sportifs de haut niveau utilisent puisque l’INSEP est équipé. C’est devenu le quotidien des sportifs comme j’ai pu le constater lorsque j’ai passé une journée sur place pour le tournage d’une émission pour MCS Bien Etre.
– Le caisson qui est clairement la version qui est la plus « accessible » au grand public et la moins impressionnante. Le principe est simple, tu es dans un caisson avec une plateforme qui monte pour s’adapter à la taille du patient et l’azote liquide fournit le froid. On te protège les extrémités à savoir pieds et gants pour plus de confort. Si vous souffrez des Achilles, l’idéal est évidemment de laisser la zone à l’air. On enlève tout métal sur le corps (vos piercings vous oubliez à mon avis !) et si votre maillot de bain ou vos sous-vêtements présentent des pièces métalliques, il suffit de les protéger avec des mouchoirs en papier par exemple. Tout ça pour dire qu’il est plus simple de prévoir la tenue adéquate avant de venir.

La première minute passe très vite et la sensation de froid est tout à fait supportable. C’est au bout d’une minute 30 que cela se complique un peu pour certaines. Traditionnellement on part sur une séance de 3 minutes. On peut marcher sur place ou tourner sur soi-même dans le caisson pour faire bouger les muscles et supporter un peu plus facilement le froid. Je n’arrive pas à savoir si c’est l’action de tourner qui change un peu la donne ou juste le fait qu’on pense du coup à autre chose ! Je ne vais pas vous mentir la sensation est tout de même loin d’être agréable, mais la brûlure froide reste tout à fait supportable. Bon 3 minutes ça me semblait quand même largement suffisant ! Les jambes restent rouges quelques temps mais très vite on a juste le sentiment d’avoir les jambes très légères et cette sensation dure quelque temps. Clairement toutes les petites douleurs disparaissent aussi, ce qui fut le cas pour mon dos, qui comme toujours en fin de journée à courir chargée comme un bourriquet se rappelait à mon bon souvenir. J’ai mis pas mal de temps à me réchauffer par contre, preuve que le refroidissement est peut être court mais plus profond qu’il n’y parait et le thé servi après la séance fut carrément le bienvenu.

Reste le prix (50€ chez Pole la séance unique)… Evidemment il existe des abonnements mais cela reste cher, ne nous voilons pas la face.

Petits conseils si vous voulez tenter l’expérience : 

– Pensez donc à adapter votre tenue pour la séance. Soit un maillot de bain, soit de la lingerie confortable. A mon humble avis, c’est ce qu’il y a de mieux !

– Pensez à vous équiper pour la suite parce que vous risquez d’avoir froid un moment et pensez surtout à boire pour éliminer les toxines.

– Même si on annonce une consommation en moyenne de 800Kcal, ce n’est pas non plus la solution miracle pour maigrir ! Mais le froid peut avoir un impact réel sur la peau et aider à une aide localisée. L’établissement propose des solutions, n’hésitez pas à leur en parler.