Run : Le Gore Tex ® expliqué

Si vous me suiviez sur les réseaux sociaux, vous savez surement que je suis allée en Bavière, pour assister à une présentation de la marque qui regroupe à la fois une marque propre Gore mais aussi une partie technologique pointue que l’on retrouve dans pas mal de produits d’autres marques. On parle souvent Gore Tex ® sans trop savoir de quoi on parle exactement, pourtant on trouve cette membrane partout : chaussures, vêtements… Mais concrètement ça veut dire quoi ? Voici donc pour vous le « petit gore tex® » expliqué.

Principes clés :
• Confère aux vêtements les propriétés de respirabilité, d’imperméabilité et d’effet coupe-vent durables.
• Ne laisse passer aucun liquide tout en favorisant une bonne évacuation de la vapeur d’eau.
• Empêche la pluie de pénétrer tout en favorisant l’évacuation de la transpiration.
• Imperméable aux matières grasses provenant des produits cosmétiques, alimentaires, etc. pouvant réduire son efficacité.

 

 

Concrètement cela veut dire quoi ?
La membrane contient 14 milliards de pores microscopiques par cm², qui sont 20 000 fois plus petits qu’une goutte d’eau mais 700 fois plus grands qu’une molécule de vapeur d’eau. Ainsi, elle est parfaitement imperméable et respirante, garantissant un confort thermique optimum. Une substance oléophobe intégrée à la membrane empêche toute matière grasse ou insecticide de pénétrer. La membrane se trouve entre la matière extérieure et la doublure. Elle facilite l’évacuation de la vapeur d’eau (transpiration) tout en protégeant parfaitement contre la pluie et le vent. Les vêtements restent alors imperméables même dans des conditions de forte humidité ou d’utilisation extrême. La transpiration s’évapore plus facilement (le corps humain perd ½ litre d’eau par heure en marchant). L’humidité n’est donc pas absorbée par les vêtements même en cas d’efforts intenses. Aujourd’hui la marque travaille à rendre cette membrane de plus en plus efficace et surtout de plus en plus légère pour répondre aux contraintes des traileurs de plus en plus exigeants !

 

Quelques exemples de collaboration avec d’autres marques du côté textile

L’entretien ça se passe comment ?
Pour les chaussures : Nettoyer à l’eau tiède avec une brosse. Entretenir avec des crèmes/émulsions à base d’eau ou de silicone qui permettent à l’eau de glisser à la surface de la chaussure sans boucher les pores du cuir. Imperméabiliser ensuite avec des spray déperlants
Pour les textiles : Nettoyer à l’eau tiède et au savon avec une éponge. Bien faire sécher. Imperméabiliser ensuite avec des spray déperlants lorsque l’efficacité disparaît.

 

Et du côté des chaussures

Attention : On trouve la membrane Gore tex® dans les chaussures également. C’est peut-être là qu’il faut bien réfléchir pour faire son choix. S’il s’agit de courses sous la pluie ou de simples flaques, vous aurez les pieds au sec mais si vous devez traverser de nombreuses rivières, n’oubliez pas que si l’eau rentre, elle ne ressort pas ! Il vous faut donc pour éviter l’apparition d’ampoules vous arrêter et vider vos chaussures ! Autre point et c’est là aussi important de le savoir, la « légende » veut que ces chaussures soient plus lourdes. La membrane ne pèse qu’une vingtaine de grammes… Donc si la chaussure est lourde, c’est que c’est le modèle qui l’est ! On trouve des chaussures très légères et très souples en Gore tex ®, il suffit juste de chercher.

 

Pour info, plusieurs filles présentes ont choisi de tester la très originale Feline de Dynafit, j’ai eu des retours excellents de leur part que ce soit chez des filles « qui envoient » que chez des filles qui ont plus mon profil. J’ai regretté mon choix qui s’était porté vers les speed cross de Salomon…  A suivre donc !

8eeed4c0-9c07-4784-b599-3250d7362e46_52
Le Saviez-Vous ?
– Il existe des cordes de guitares Gore
– Il existe du fil dentaire Gore
– Il existe des cornemuses Gore
– L’avion de combat Rafale est équipé de cordons hyperfréquences Gore
– Les tribunes de Wimbledon sont couvertes par une toile Gore
– Les fibres Gore sont utilisées dans les costumes spatiaux des astronautes de la navette spatiale Columbia
– Les sapeurs pompiers de Paris sont habillés de vestes GORE-TEX® qui résistent au feu
– Les agents EDF portent des combinaisons GORE-TEX® qui les protègent des arcs électriques
– Les déchets organiques de la ville de Los Angeles sont recyclés en compostes naturels grâce à une bâche GORE