Test : Mizuno rend le trail plus beau !

Y a pas à dire je suis douée pour mes accroches ! Plus sérieusement j’ai pu découvrir les nouveautés chaussures pour le trail de la célèbre marque Mizuno et avant de publier un test complet je voulais déjà vous faire un petit retour. 

 

Je ne sais pas si je l’ai déjà dit, puisque j’ai tendance à radoter avec l’âge mais cette marque fut la première à me chausser, du temps où je payais encore mes chaussures ! C’est dire si je leur faisais confiance. A l’époque, pour ma première paire, je suis allée chez le marchand et je lui ai demandé une paire qui court vite pour un marathon, sachant que je n’avais même pas encore fait un tour de piste. Je suis repartie avec une paire de Mizuno, surprise de découvrir que la marque ne faisait pas que des clubs de golf… Jusqu’à l’apparition de la « wave », c’était toujours ma marque à titre « privé ». Et la wave donc est arrivée… et je me suis fracassée sur ses rochers. Trop dure pour moi, ça « claquait » rendant impossible la moindre foulée. Fin de l’histoire, à moi boost et compagnie.

 

Lorsqu’on m’a proposé de venir tester les nouveaux modèles trail, c’est plus l’argument semelle qui m’a interpellé puisque la marque commence une collaboration avec Michelin qui décidément est partout en ce moment. La nouvelle technologie équipe les deux modèles phare de l’été à savoir la Wave Daichi et la Wave Mujin 3. Et j’ai eu le coup de foudre pour la Daichi qui regroupe tout ce que j’adore dans une paire de trail : elle est plutôt légère, carrément confortable, dynamique, souple et j’en passe. En plus elle n’est pas rose mais orange qui flashe ! Je vais prendre un peu de temps pour la tester correctement parce que ce n’est pas ce que nous avons fait lors de notre séjour au col des Aravis qui suffit à donner un avis constructif sur le modèle. Mais je voulais juste informer les personnes qui comme moi avaient un souci avec la « wave » que le système a été revu et qu’il redevient intéressant de se pencher sur la nouvelle collection.

 

A gauche la Mujin, à droite la Daichi !

 

Je devais choisir le modèle que je souhaitais ramener chez moi pour le tester correctement et j’ai donc laissé la Mujin 3 sur place. Elle possède une semelle qui accroche plutôt pas mal et croyez-moi sur parole, on lui en a fait voir de toutes les couleurs question terrain… Mais son manque de souplesse à mon goût (et je ne suis pas la seule à l’avoir remarqué) n’est pas compatible avec ma foulée « aérienne » forcément ! Pourtant elle est destinée aux longues distances et donc plus compatible avec ma pratique que la Daichi. De toute façon je n’ai que deux pieds et je suis plutôt lente question test…

 

Sinon pour le textile, on va dire « sur la bonne voie, continuez, vous allez y arriver ! ». Je reviens donc vous parler de la Daichi dans quelques semaines quand elle aura pris quelques km dans le nez pour savoir ce qu’elle a dans le ventre !

 

Infos complémentaires : 

Wave Mujin – Poids : 360g/310g – Epaisseur semelle : 10/22mm – Prix : 140€

Wave Daichi – Poids : 310g/270g – Epaisseur semelle : 10/22mm – Prix : 125€

Mizuno_Trail_273