Alimentation : la méthode France Guillain

En balayant d’anciens articles que j’ai écrits sur RunFitFun, notamment ceux relatifs à ma méthode d’alimentation de l’époque, je viens de me rendre compte que les liens décrivant la méthode en question pointaient vers un blog « diététique » que j’ai tenu un temps et qui a aujourd’hui disparu dans les oubliettes du cloud. Je me permets donc de republier un résumé de cette méthode au cas où vous chercheriez des infos.

La Méthode France Guillain (partie alimentation).

Site internet : http://www.bainsderivatifs.fr/

Livres :

La Méthode France Guillain – Editions du Rocher

Le Miam-Ô-5 – Editions du Rocher

Le Miam-Ô-Fruits – Editions du Rocher

Résumé succinct principes de base :

Bien mastiquer … le petit-déjeuner, par exemple, est censé prendre 30 minutes à manger … (j’avoue que j’ai du mal …)

Au lever : un verre d’eau tiède

Au petit-déjeuner : un Miam-Ô-Fruits (voir plus bas)

Aux deux autres repas : un Miam-Ô-5 dont obligatoirement des légumes crus pour démarrer le repas. Pas de fruit ni de dessert.

Entre les repas : le matin, quelques oléagineux et au goûter : un fruit et quelques fruits secs (abricots par exemple). Possibilité également de manger un peu de chocolat noir.

Miam-Ô-Fruits (par personne) :

Une demi-banane écrasée à la fourchette jusqu’à devenir liquide et émulsionnée avec le jus d’un demi-citron et deux cuillères à soupe d’huile de colza bio première pression extraite à froid (l’émulsion doit ressembler à une sorte de mayonnaise).

Mélanger cette émulsion avec une cuillère à soupe de graines de lin moulues (au moulin à café pour que l’aspect soit poudreux), une cuillère à soupe de graines de sarrasin moulues, une cuillère à soupe d’un mélange de graines de courge et de tournesol moulues et quelques oléagineux non salés, non grillés, coupés en morceaux (noix, noix du Brésil, amandes, noix de cajou …).

Couper en morceaux 300 g de fruits frais (trois fruits différents minimum) et les mettre sur le mélange.

Miam-Ô-5 (par personne) :

Les repas du midi et du soir doivent comporter les 5 éléments suivants dans les proportions indiquées. En ce qui concerne l’huile, il s’agit uniquement des proportions en huile crue (première pression à froid et de préférence olive – noix, noisette ou sésame ou lin également possibles de même que colza mais sans abuser car il y en a déjà dans le MOF du matin). L’huile de cuisson (uniquement olive) ne compte pas dans les proportions.

1 cuillère à soupe de légumineuses

1 cuillère à soupe de protéines animales (viande, œuf, fromage, poisson …)

2 cuillères à soupe d’huile crue

3 cuillères à soupe de céréales ou tubercules (pommes de terre, patates douces …)

3 cuillères à soupe de légumes

Ne pas dépasser 1 cuillère à soupe de légumineuses et 2 cuillères à soupe d’huile crue à chaque repas. Par contre, les autres quantités peuvent être augmentées en fonction des besoins et de l’activité physique (chose que Françoise Guillain n’explique pas du tout assez clairement dans son livre …).

Les légumineuses peuvent être cuisinées sous plusieurs formes : cuites à l’eau ou à la vapeur puis servies en salade (lentilles par exemple), mousses (pois chiches pour faire du hummous par exemple), farines pour faire des galettes (farine de pois chiches par exemple), flocons pour intégrer à des préparations (flocons de pois cassés, flocons de pois chiches …).