Run : La Clusaz, un trail pour toi !

Cette semaine mon coup de cœur est une course, enfin plutôt un week-end de courses où tout le monde quelque soit son niveau trouvera son bonheur. Et puis en août y a pas que Chamonix, y a la Clusaz aussi !

 

Mon métier consiste souvent à répondre au téléphone et discuter avec des attachés de presse qui cherchent à me convaincre que leur marque va me faire courir plus vite… Mais il y a aussi ceux qui me présentent des courses et là tout de suite, c’est forcément plus sympathique, même si parfois ça me fait vivre des grands moments de « je ne sais plus où me mettre ». Lorsqu’on m’a contacté pour me parler du « Bélier« , j’ai tout de suite dit « wouah super sympa, c’est la première édition ? ». Euh non, ce sera la 31ème cette année… Et on attend 4500 coureurs… Ok ! Un chamois passe… Oui, bon, ça va, je ne peux pas apprendre le calendrier des courses par cœur aussi !

 

 

Pourtant la Clusaz je connais, enfin je connais, j’ai connu plutôt… J’y ai mis un pied il y a fort longtemps avec mon premier amoureux et sa famille. Ils ont tenté de me tuer en m’emmenant randonner dans la montagne alentour, j’ai un souvenir d’enfer moi qui avais toujours passé mes vacances sur l’île de Ré , d’avoir l’impression qu’on m’arrachait les poumons et que vraiment le dénivelé positif et moi ça faisait 2, voir 3 ! Comme le soir, ils enchaînaient avec 3h de tennis (j’ai peur de la balle, je n’y peux rien) et que la soirée se finissait avec une partie de scrabble (quoi ? j’y peux rien moi si j’avais un mot en 7 lettres compte triple et que futur ex beau-papa ait mal pris sa défaite !), je n’ai finalement pas remis le deuxième pied l’année suivante. Enfin, bref tout ça pour dire que je savais situé ce charmant village de Haute Savoie sur une carte mais que je n’avais jamais pensé à regarder s’il y avait une course.

 

 

Aujourd’hui le Bélier, c’est pleins de courses sur un week-end (19 au 21 août), 4500 participants, 350 bénévoles aux petits soins, et 35% de femmes (pas encore la parité mais ça va venir vite). Franchement si vous ne trouvez pas votre bonheur dans tout ce qu’ils proposent, moi je rends mon clavier de journaliste ! 14, 27, 42km, des courses enfants, une montée sèche, 2 randonnées (13 et 24km), un village test où vous trouverez des boucles pour tester du matériel en conditions réelles avant de craquer et de sortir la CB… Sérieux, c’est juste le village du bonheur cette histoire. Mais surtout et c’est pour ça que ce week-end est mon gros coup de coeur de la semaine, la course débutant, nouveautée de cette année, le 7km proposé pour découvrir les joies du trail montagnard est mixte !!!! Oui, vous avez bien lu !!!! Le petit format n’est pas rose girly réservé uniquement à ces pauvres petites choses fragiles que nous sommes les filles si l’on en croit les organisateurs de course, non, là les garçons viennent aussi parce que, truc de dingue, un jour aussi ils ont débuté.  Rien que pour ça moi je dis « tous à la Clusaz » !

 

Il y aussi une course qui m’a beaucoup amusée, baptisée « la guerre des Fromages » sur le trail de 14km. Le principe est simple : vous habitez dans la zone AOP du reblochon, vous êtes chez les rebloch’, vous habitez hors de la zone, vous faites partie des frometons. A la fin on fait les comptes et on voit qui gagne. Pour info les rebloch’ ont battu les frometons l’année dernière à seulement 1min22′.

Alors si ça vous dit tout se passe ici !

Crédits photos : Organisation Le Bélier – La Clusaz