Run & Cycling : deux modèles de la marque Juyar en test

Une fois n’est pas coutume, nous avons Céline et moi-même testé deux modèles différents d’une même marque. Le premier argument en faveur de Juyar ? Le prix ! Et comme question look et efficacité, il n’y a rien à jeter, il est grand temps de vous en parler !

La Crossy 31000 selon Céline

La théorie !

Vous êtes à la recherche d’une paire de lunette pour le sport qui soit sympa, efficace légère, belle et pas trop chère ? Oui ca existe et c’est la marque JUYAR qui le fait ! Cette marque française fondée en 1965 dans le cœur du Pays Basque. Le modèle reçu de cette marque française est la Crossy qui vous offre un look plutôt fun et coloré ! Elle propose donc des modèles de lunettes de running, montagne, vélo, outdoor ou urbain avec une seule et même philosophie : un design sympa, une fabrication écoresponsable et une accessibilité pour tous. Et pour info leur ambassadeur n’est autre que Julien BARTOLI qu’on ne présente plus !

La pratique !

Les verres sont en polycarbonates incassables et légers avec une protection UV de catégorie 3 filtrant 100% des UV. Il y a également une ventilation dans le verre ce qui empêche la buée de se former lors de l’effort. L’effet miroir quant à lui évite l’éblouissement. Le tout pour… 30 grammes de légèreté ! Ultra confortable, elles ne bougent absolument pas lors des sorties. Le nez est également réglable, ce qui permet une parfaite adaptation du modèle à votre visage. Avec son petit prix, vous l’aurez compris, la Crossy a toute sa place à faire dans l’univers des solaires avec des prix accessibles permettant de s’offrir les deux coloris (en fonction de chaque tenue et chaque sport non ? 😁 ) et d’avoir une qualité parfaite.

Prix : 34€99

La Fast 31001 selon Cécile

La théorie !

Équipée d’un masque percé et de branches droites, la Fast 31001 est parfaitement adaptée pour se porter avec un casque. Grâce à ses ventilations au niveau des verres qui empêchent la formation de buée, elle permet d’accompagner les sportifs dans leurs performances les plus épiques. Ses verres traités par effet Miroir sont anti-reflets, évitent l’éblouissement et permettent une protection UV de catégorie 3. L’huile de ricin qui est utilisée pour la fabrication des lunettes a de nombreux avantages écologiques comme : l’absence d’OGM, elle n’engendre pas la déforestation, elle n’utilise pas de terres agricoles utiles à l’alimentation humaine. L’utilisation du ricin permet aux lunettes Juyar d’être 100% bio-sourcées, ultra-solides, légères, durables et recyclables.

La pratique !

Question légèreté (23 grammes !) et confort aucun doute les promesses sont au rendez-vous. J’ai les yeux très fragiles et je dois porter des lunettes de soleil tout au long de mes sorties, même quand le ciel est gris. Ce qui était appréciable avec ce modèle, c’est que finalement il est passé par les quatre saisons sans problème. Et surtout leur poids plume m’a permis de les porter toute la journée sans éprouver de lourdeur qui parfois engendre dans mon cas des migraines bien pénibles. J’adore parce qu’elles ne se coincent pas dans les cheveux quand tu les remontes en mode serre-tête, mais bon je tiens à le préciser, j’avais évidemment les cheveux attachés. Juste un point, elles sont annoncées avoir des ouvertures pour la gestion de la buée, j’en ai eu un peu sur mes verres. Pas de quoi me déranger très longtemps, mais je tenais à le préciser. Les fentes sur situées en haut du verre alors que celles de Céline sont en bas, je pense que ça joue énormément. J’étais j’avoue curieuse de cette histoire d’huile de ricin qui est, si j’en crois mes dernières lectures, la solution adoptée par plusieurs marques pour limiter l’impact écologique des montures. Tout ce que je peux vous dire, c’est que vous consommateur, vous ne verrez pas la différence sur votre nez et devant vos yeux, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Fast 31001 : 44€99

Running - Montres Connectées