Cycling: Test du Garmin Varia RTL 515, l’atout sécurité du cycliste

Quand Garmin France m’a proposé de tester la dernière version de son radar pour vélo Varia, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion. En effet, pratiquant assidu des routes de la région parisienne, par nature très engorgées, et victime de dépassements limites et autres rabattements un peu rapides, je lorgnais depuis longtemps sur cet appareil pour améliorer ma visibilité et ma sécurité vis-à-vis des automobilistes.

Concrètement, le Varia est à la fois un feu de position, c’est-à-dire une lumière arrière, et un système de sécurité qui prévient le cycliste de l’arrivée d’une automobile et le rend plus visible auprès de celle-ci. Il s’installe sur la tige de selle du vélo.

Le Varia détecte les véhicules dès lors qu’ils s’approchent à moins de 140 mètres. L’information est alors remontée ou bien sur le compteur GPS du cycliste s’il en possède un, ou bien sur l’application smartphone dédiée Varia Mobile App. Un avertissement sonore retentit et un ou plusieurs pictogrammes symbolisant la ou les voitures apparaissent alors sur l’écran. Ces pictogrammes remontent au fur et à mesure que les voitures se rapprochent du cycliste. Les conducteurs sont alors prévenus de la présence du cycliste par un flash lumineux spécial qui retient leur attention. Par ailleurs, si la vitesse d’approche des véhicules est jugée trop importante, un signal sonore dédié et un flash lumineux spécial sont produits.

Le feu de position peut être réglé de plusieurs manières. En mode continu, il reste allumé tout le temps et ne clignote que lorsqu’un voiture dépasse le cycliste : il a alors une autonomie de 6 heures à 25 lumens et est visible à plus d’1,5 kilomètres. En mode flash, le feu possède une autonomie plus longue, de 16 heures à 60 lumens. Il existe aussi un mode peloton, avec une intensité lumineuse plus tamisée pour ne pas éblouir ses compagnons de sortie.

Cela fait maintenant plus de 2 semaines que j’ai installé le Varia sur mon vélo. Concrètement, j’ai remarqué moins de comportements imprudents chez les automobilistes qui me doublaient. J’ai l’impression que ceux-ci prennent maintenant plus large et attendent bien d’avoir une visibilité suffisante pour me dépasser. Le fait de ne pas avoir à me retourner pour voir l’état de la circulation derrière moi est également un gros plus. Le signal sonore me rappelle bien de tenir ma droite au cas où je me déporterais trop. Je me sens beaucoup plus en sécurité et sortir sans me paraît désormais inconcevable.

Bref, comme la plupart des cyclistes sur route qui l’essaient, je suis totalement conquis par ce système !

Prix : 169€ ici

Running - Montres Connectées