Voyage : Serbie, à pied, à vélo ou en road trip !

À pied en randonnée, en road-trip en mode van life ou à vélo, la Serbie, écrin de nature au cœur des Balkans et terre natale du gagnant de Roland Garros Novak Djokovic, se laisse volontiers découvrir, entre pépites naturelles et patrimoine impressionnant.

Article réalisé avec l’Office du Tourisme de Serbie

Randonnée sur les pas de « Djoko » au mont Rtanj

Le tourbillon de mythes et de légendes entourant le mont Rtanj attire des visiteurs depuis des décennies – on dit de cet endroit que c’est une base extraterrestre, une pyramide déguisée par les forêts ou encore la maison d’un puissant sorcier.

C’est ici que vient se ressourcer le grand champion de tennis… d’après son compte Instagram, Novak Djokovic était de passage le 30 avril dernier !

Les herbes qui poussent sur les pentes des montagnes auraient des propriétés curatives et sont notamment utilisées pour faire le célèbre thé Rtanj. Le site présente peu d’ombre, et certains randonneurs partent à minuit pour une promenade nocturne permettant d’arriver au sommet pour le lever de soleil. Sensation de plénitude garantie !

Plus d’informations sur les randonnées en Serbie ici

À vélo le long du Danube sur le parcours Eurovelo 6

La Serbie, avec sa nature préservée, tend les bras aux passionnés de vélo : le tronçon du parcours Eurovélo 6 reliant Belgrade à Daia (Roumanie) et Ruse (Bulgarie) sillonne le pays au fil du Danube. La piste cyclable européenne relie l’Atlantique à la Mer Noire.

En Serbie, le parcours dévoile des gorges spectaculaires. Les « Portes de Fer » sont une série de gorges formées par le Danube coulant des Carpates aux Balkans, entre la Serbie et la Roumanie. Pour s’échapper du bitume, les reliefs escarpés du pays invitent également à l’aventure à VTT, un bon moyen pour découvrir les régions montagneuses de Serbie en dehors de la saison de ski.

Plus d’informations sur les itinéraires à vélo et la pratique du VTT en Serbie ici

Road-trip dans le sud-est du pays

En voiture ou en van, direction le sud-est de la Serbie ! On s’arrêtera notamment admirer le palais impérial Felix Romuliana à Gamzigrad, site du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

On prendra ensuite la route des vins de Negotin, en marquant l’arrêt dans les petits villages viticoles de Rajac et Rogljevo où l’on peut visiter des caves datant du XVIIème siècle. C’est à Roglievo, que le couple de Français Estelle et Cyrille Bongiraud s’est installé pour lancer ici une production de vins respectueuse de l’environnement, en agriculture biologique et selon les principes de biodynamie.

Cap enfin sur la montagne de Stara Planina, pour un dernier défi : crapahuter vers le plus haut sommet du pays, le mont Midzor (2 169m). Ici la neige peut tenir jusqu’à 5 mois par an ! A la belle saison, on peut se rendre en voiture jusqu’à Babin Zub puis les alpinistes parcourront les 10 kilomètres menant au sommet.

Conditions d’entrée en Serbie : informations régulièrement mises à jour ici. Les voyageurs français vaccinés ou non doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 48h pour entrer dans le pays.

Running - Montres Connectées