Run : test d’un total look Kiprun mi-saison

J’aime bien faire ça… Tester une tenue complète Kiprun parce que lorsque je choisis une paire de chaussures, très vite, j’avoue je pense à ce que je vais aussi pouvoir porter avec, pas forcément à toutes les sorties mais au moins les jours de courses. J’assume à 100% ce côté légèrement fashion victime…

Comme souvent donc, tout ça a commencé par des chaussures, les KD Plus, un des derniers modèles de la gamme Kiprun (une petite présentation complète de la chaussure à retrouver ici). C’est enfin le modèle qui me correspond parfaitement chez eux ! Depuis des années, j’ai adopté les modèles trail mais pour la route, c’était un peu plus compliqué. J’adorais les Race pour des séances de fractionnés mais elles étaient trop « light » pour des sorties longues, mon dos fragile demandant un minimum d’amorti. Le modèle plus « amorti » était pour le coup trop lourd et pas assez « souple » pour ma foulée. Bref pour ça pour dire que ça pouvait passer mais sans plus. Et là miracle, enfin un modèle qui me correspond tout à fait et signe du destin, le coloris bleu marine est ma couleur préférée ! Couleur quasi impossible à trouver au demeurant… Là je tiens enfin une vraie paire polyvalente, même si vous le savez si vous me suivez, elles sont annoncées comme pouvant monter sur marathon, ce que je n’ai évidemment pas pu tester. Mais jusqu’au semi, ça je peux confirmer qu’elles tiennent vraiment bien la route. Le mesh vieillit pour le moment super bien, l’amorti aussi sachant que je les porte depuis maintenant 2 mois à quasi toutes mes sorties, surtout celles en club. Et en parlant de club, j’ai pu tester la bonne adhérence de la semelle un jour que nous faisions une séance de fractionnés nécessitant un bon virage à 90° sur un sol humide et mousseux. J’étais la seule apparemment à ne pas « chasser » alors que mes petits camarades de jeu ont du adapter le parcours pour ne pas de vautrer. Comme je le dis toujours à propos de cette marque (je sais je me répète !), perso je trouve le chaussant un peu fin par rapport à d’autres modèles (parfait pour moi) alors n’hésitez pas à tester avant l’achat. Pour conclure, je vais surement me fâcher avec beaucoup de monde en écrivant ça mais clairement je retrouve tout le confort de mes boost Adidas, qui est était ma paire à usage perso depuis leur sortie sur le marché il y a des années déjà. Super bon plan à noter, on peut les tester 10 jours avant de se décider si on les garde ou pas ! Alors n’hésitez plus à tenter l’aventure, vous pourriez être conquis comme moi, sait-on jamais 😉.

Comme cette paire est devenue ma paire de cœur pour la saison, très vite s’est posée la question de la tenue qui allait avec, question vite résolue parce que miracle, la marque a sorti un legging bleu marine en matière seamless ultra confortable et parfaitement assortie à mes chaussures. Inutile de préciser que je l’ai adopté en journée aussi où il est du plus bel effet avec une chemise en jean 😉. Super bien coupé avec taille haute comme j’aime. La poche arrière perso ne me sert que pour des clés j’ai un téléphone beaucoup trop grand pour qu’il tienne dedans. Il est parfait pour la mi-saison en ce moment je trouve parce que sa matière est suffisamment chaude tout en restant transpirante. J’ai évidemment le t-shirt assorti, ultra léger, sans couture mais là je ne peux pas vous expliquer pourquoi je suis moins emballée. Déjà parce que pour le coup il est vraiment ultra léger, presque trop. Chez moi les températures sont peut être tombées trop vite pour que j’ai vraiment le temps d’en profiter pleinement. J’avoue que je suis plus adepte des t-shirts qui se tiennent un peu, ce qui n’est pas le cas de celui-là.je préfère leur gamme skincare, plus près du corps aussi et où je retrouve le côté « cocooning » du legging.

Dernier accessoire du total look, la veste coupe-vent sans manche, là aussi parfaite pour la mi-saison mais qui continue à avoir une utilité l’hiver, parce qu’on peut la glisser facilement sous une veste chaude pour son côté coupe-vent ultra pratique. Je l’ai en blanc pour rester bien visible à la nuit tombée. Elle est simple, bien faite, se compresse facilement pour dans l’absolu pouvoir se transporter à la main si besoin était. Perso je ne le fais jamais, je la passe à ma ceinture parce que mon téléphone et ma flasque m’obligent à toujours en avoir une avec moi. Si j’avais un reproche à lui faire c’est le fait qu’elle n’ait qu’une poche (et un peu petite pour mon GROS téléphone tout le monde l’aura compris). Je sais que c’est souvent une question de coût mais moi j’adore les poches ! Autre point à signaler, le col est un peu trop montant je trouve. Comme je cours toujours ou presque avec un buff autour du cou, je n’avais pas fait attention à ce détail jusqu’à hier. Ou alors je n’ai pas le cou assez long… Ce qui est encore possible 😉 mais concrètement je ne peux pas courir avec la fermeture remontée jusqu’en haut. En soi rien de bien grave, c’est juste une info en passant.

Alors voilà, concrètement on part sur un total look à 153€, chaussures incluses donc. Il vous reste une paire de chaussettes et une brassière à trouver évidemment !

Le récap !

Running - Montres Connectées