Run : Test du Dyna 6 by Osprey

Cette marque m’a accompagnée sur le Jungle Marathon, c’est dire si je lui fais confiance ! J’avais volontairement choisi cette marque pour le confort de ses sacs de randonnée et elle a parfaitement rempli sa mission. Alors forcément lorsqu’ils ont sorti un sac de trail conçu pour nous les filles, j’a voulu tester. Je vous dis tout !

Avant toute chose le look : on retrouve tout ce qui fait aujourd’hui un sac de trail avec de nombreuses poches, avec fermeture éclair, une grande sur la bretelle gauche qui clairement est destinée à accueillir le portable, et plusieurs au niveau de la taille. Le mesh super léger et aéré rend le sac très agréable à porter malgré la chaleur et croyez-moi sur parole, sur le Megève Nature Trail, la chaleur il en a eu ! Le nid d’abeille comme on l’appelle joue parfaitement son rôle question aération et il sèche très rapidement.

Question réglage, il a fallu que je trouve le bon équilibre mais malgré ma corpulence, loin d’être ultra fine. Pour dire les choses plus clairement, j’ai des seins et quand tu rajoutes les flasques remplies à plein, c’est un peu compliqué. J’ai fini par trouver les bons serrages pour qu’il ne bouge pas. Le système de clip pour le fixer à l’avant est plutôt bien foutu et assez simple d’utilisation. Le système pour les bâtons est plutôt pratique.

Mais et il en a même deux, ce sac n’est pas le sac parfait que j’espérais. Déjà si l’on choisit le système flasque, ce qui est toujours mon cas, elles sont clairement difficiles à glisser si elles sont remplies à raz bord, ce qui est quand même plutôt problématique. Si on veut en plus glisser son portable, alors là, ça se gâte carrément et devient tout bonnement impossible. Deuxième problème lié là encore aux flasques, je trouve le tube des pipettes beaucoup trop long, je pense d’ailleurs que je vais bidouiller un truc pour raccourcir tout ça.

Alors pour faire très court ma conclusion est la suivante : si vous êtes adepte de la poche à eau, ce sac est intéressant et mérite qu’on s’y attarde. Si comme moi, vous êtes exclusivement flasques, franchement ce n’est pas jouable. Au mieux vous en avez une dans la bretelle droite mais vous laissez la gauche libre pour pouvoir avoir accès à votre téléphone facilement si comme moi vous aimez prendre des photos sans avoir besoin de vous arrêter 5 min.

Prix : 120€ à retrouver sur leur site ici

Running - Montres Connectées