Run : Baouw, après les barres, les purées !

Nous sommes pas mal de traileurs à avoir découvert cette marqué née sur les bords du lac d’Annecy grâce à ses barres (format parfait, goût originaux, qualités nutritionnelles top) et son super ambassadeur Xavier Thevenard, qu’on ne présente plus. Aujourd’hui, ils lancent une gamme de purées de fruits ou légumes et c’est une sacrément bonne idée !

Déjà parce que je suis une adepte de ce type de produits et que cela va me faciliter la tache. Le « home made » évidemment c’est l’idéal mais j’avoue que parfois (et même souvent) je suis un peu à la bourre… ça se termine par des pompotes achetées à l’arrache au supermarché du coin, quand ce n’est pas à la station service sur l’autoroute qui me mène à ma course. Il se trouve que la gamme aurait du être lancée dans la foulée du super salon de trail organisé début mars du côté d’Annecy mais vous n’êtes pas sans savoir que tout est un peu parti en cacahuète ensuite… Sur le stand de la marque, on pouvait goûter les premiers exemplaires et je ne me suis pas gênée pour jouer les pique-assiettes à l’heure du goûter !

La théorie

Les purées Baouw sont des purées et non des compotes car elles sont sans sucres ajoutés. De plus, elles se distinguent de toutes les autres compotes du fait qu’elles sont plus consistantes et continent de l’huile d’olive de haute qualité, de la fécule de tapioca, du gingembre, de la coriandre, de la farine de patate douce (pour celle à la patate douce), et autres (voir les ingrédients). Du coup , on a un effet beaucoup plus rassasiant comparé aux compotes de fruits basique. En encas, ou même en apport énergétique pour le sport, on a un effet coupe-faim.

La pratique

Nous sommes d’accord, il s’agit uniquement d’un retour gustatif puisque par la force des choses, vous n’êtes pas sans savoir que question dossard, c’est un peu morte plaine en ce moment…

La pomme – poire – menthe

Clairement ma préférée des trois parce qu’elle correspond à ce que je mange déjà ! La petite pointe de menthe est discrète mais fait toute la différence. Elle apporte la fraîcheur nécessaire pour réveiller le traileur à la peine.

La framboise – fraise – basilic

La plus gourmande des trois ! Bon, le souci c’est qu’elle m’a plus donnée envie de m’installer en terrasse, de sortir un pot de crème fraîche (voir la crème double de Gruyère !) et des petites meringues que d’aller courir dans la montagne sous la pluie et dans le froid, mais elle est aussi très réussie.

La patate douce – carotte – poivre timut

Forcément celle-là est la plus surprenante… En fait je m’attendais à un truc beaucoup plus salée, alors que cela ne l’est pas, malgré la présence du sel de Guérande. C’est presque mon regret d’ailleurs, que la gamme ne propose pas enfin un truc vraiment bien salé qui ait bon goût, autre que les gels immangeables à la tomate. Bon après, je suis bretonne… Je fous du beurre salé dans mes crêpes au sucre… J’ai peut être le palais légèrement déformé, je le concède aisément. Je t’aurais bien rajouter de la cacahuète salée ou de la noix de cajou 😉. Mais elle peut être très intéressante « gustativement » parlant sur du long, et côté nutrition, je vais pas vous rappeler l’intérêt évident de la patate douce. A tester pour vous faire votre propre avis !

Evidemment, je ne l’ai pas précisé mais elles marchent aussi très bien pour les courses sur route. Et restez connectés les jours prochains, je devrais pouvoir vous faire gagner quelques produits à déguster.

A retrouver sur le site ici – Prix : 7€65 le pack de 3 / 20€95 le pack de 9

Running - Montres Connectées