Fun : Brittany runs a marathon

Il était temps… J’ai enfin profité du confinement pour regarder « Brittany runs a marathon » et je vous donne évidemment mon avis en critique de ciné d’opérette que je suis.

Alors oui avant que vous ne criez au scandale, ce film n’est pas visible au cinéma en ce moment vous vous en doutez bien mais sur Amazon Prime Video. Mais je rassure tous les « anti Jeff », on peut le louer sur d’autres plateformes et même l’acheter, donc vous êtes sauvé 😉.

Pas de panique il est évidemment en français sur le site si comme moi vous en êtes à toujours chercher Brian in the kitchen avec son umbrella !

Revenons-en au film ! Le pitch est assez simple : une trentenaire en mode Bridget Jones décide un matin après une leçon de morale bien sentie de son médecin qu’il est grand temps de reprendre sa santé en main en commençant le running. Voyant les résultats arrivés plus vite qu’elle ne l’aurait pensé mais aussi grâce à des rencontres et de nouvelles amitiés, elle décide de se lancer un défi de folie : courir le marathon de New York ! Comme je suis très sympa, je ne vais pas vous spoiler la fin mais pour faire court, rien ne va finalement se passer exactement comme prévu.

Alors mon avis perso : forcément les images du fameux marathon sont clairement prenantes et j’avoue que j’ai eu la larme à l’œil 😉. Faut dire qu’en ce moment je suis carrément sensible, tu me montres un dossard, je pleure ! Mais plus sérieusement ce que j’ai vraiment apprécié, c’est que le film va beaucoup plus loin et aborde pas mal de sujets qui vont de l’acceptation du nouveau soi, à la perte parfois de ses ami(e)s qui justement ne reconnaissent plus la personne que l’on est en train de devenir. Autre point abordé, la course au poids de rêve qui n’est pas forcément son poids de forme. C’est exactement ce qui se passe pour Brittany qui a un moment va devoir renoncer, accepter et se rappeler que sa santé était bien sa première motivation. C’est loin d’être le chef d’oeuvre de l’année, mais sincèrement on passe un vrai bon moment, et dans ces temps de confinement, ce serait bien dommage de s’en priver !

ps : l’histoire est largement inspirée d’une amie du réalisateur qui a vécu cette expérience unique de voir sa vie changer pour et par un marathon.

Running - Montres Connectées