Fun : Tingerlaat, la solaire qu’il vous faut !

edf

Je sais que cela va surprendre mais figurez-vous que j’ai profité de mon séjour à Chamonix pour tester une crème solaire… Qui a dit que je n’avais pas d’humour ?

 

Je cumule tous les handicaps… Je suis blonde (une vraie, je peux vous montrer les poils de… mes bras si vous le voulez !) et forcément j’ai la peau qui va avec. Je cours dans le désert, ce qui n’est vraiment pas l’idée du siècle puisque je cumule donc les effets du soleil et ceux de la transpiration. Bref question crème solaire, c’est souvent la galère… J’ai testé pas mal de marques et j’ai régulièrement les mêmes problèmes :
– C’est blanc, hyper épais et tu mets une plombe à l’étaler…
– Ça ne tient pas le choc avec la transpiration et parfois surtout ça ne tient pas le choc dans le tube non plus…
– Et quand tu transpires du visage (oui, je transpire du nez… et de pleins d’autres endroits mais je suis une princesse et vous ne le saurez pas !), tu te retrouves avec un goût immonde dans la bouche parce que la crème fond et finit on ne sait trop comment sur la pipette du bidon…
Lorsque Laurent Valette m’a proposé de tester la crème Tingerlaat tout en allant courir du côté de la Flégère la veille de mon OCC, j’ai tout de suite accepté. D’abord parce que c’est un honneur d’aller courir avec lui, mais aussi et surtout parce que je voulais voir si cette crème valait la peine que je la trimbale dans mon prochain périple désertique. Et figurez-vous qu’il a fait super beau ce jour-là ! Difficile d’imaginer que le lendemain je me prendrais des trombes d’eau sur le paletot…

 


Résultat de la balade, je crois que j’ai trouvé la perle rare qui manquait à mon équipement ! Déjà le conditionnement est super pratique (il me faut forcément un petit tube léger) et permet l’application sur le visage comme sur les lèvres qui morflent aussi beaucoup avec le soleil. Ce n’est pas un format stick qui prend souvent le sable mais un petit applicateur super hygiénique et ça aussi c’est un point positif. La crème est super fluide, très agréable à étaler et elle ne sent pas. Question goût je ne peux pas en parler parce qu’elle n’a pas bougé et que pour une fois ça n’a pas dégouliné. Dois-je préciser qu’elle est sans paraben ? C’est pour moi devenu la base de tous les produits que j’utilise.

 

Voilà vous savez tout ! Il existe une protection 30 mais perso je suis forcément sur le 50, ainsi qu’une crème après solaire qui a l’air bien sympathique.  En fait, je l’utilise depuis tous les jours parce qu’enfin j’ai trouvé un écran total que je peux mettre au quotidien sans ressembler à une geisha en mode super gras ! J’ai toujours eu un doute sur l’efficacité des crèmes hydratantes qui annoncent un indice de protection. Là, au moins je suis tranquille et à moi la vie sans rides !