Fun : Moi Val, traileuse, 6 enfants et un job !

J’ai découvert Val sur FB et tout de suite son profil quelque peu hors du commun a fait tilt : 6 enfants, un job et des dossards… Forcément j’ai voulu en savoir un peu plus, savoir qui se cache derrière la photo de profil.

 

Je me présente : Valérie, 35 ans dans quelques jours, en couple avec Pascal. Nous avons 6 enfants, nés entre février 2004 et décembre 2013 : Stella, Enzo, Angelo, Ana, Chiara et Mila. Après des études dans le commerce, j’ai travaillé dans l’immobilier, puis depuis l’hiver dernier, dans l’hôtellerie et au sein des remontées mécaniques de Serre Chevalier.

 

Le sport a toujours fait partie de ma vie, je suis issue de deux grandes familles de sportifs. Du côté de ma maman, mes oncles étaient de grands champions de course en montagnes, membres de l’équipe de France, et du côté paternel, une famille de skieurs, alpinistes et cyclistes. Mes parents enchaînaient les compétitions, ski alpinisme, cross, courses sur route, en montagnes, et même les débuts du trail à la fin des années 90… Je les suivais de partout et j’usais mes baskets sur les courses enfants. J’ai gagné ma 1ère à 7ans ! En parallèle, je faisais du ski, Le sport de notre région.

 

16463315_10154940412254318_7490460573370140858_o

 

En mode skieuse ! 

A 12 ans, Je me tourne vers l’athlétisme. Dur de se faire un prénom dans ce milieu où j’étais la fille de, ou la nièce de… mais j’ai vite trouvé ma voie, le cross en hiver, avec mes supers coéquipières du CS SERRE CHEVALIER et sur 800m sur piste. Sans exceller, je m’y faisais plaisir, avec un record en 2min09. J’ai aussi passé mes diplômes d’entraîneur, je m’occupais des jeunes de Serre Chevalier et d’Embrun… jusqu’à février 2003, fracture de fatigue au bassin… clap de fin!

 

S’en suit 10 ans de grossesses/bébés… puis retour au sport début 2015… Je reprends la course à pied doucement, histoire de me défouler et de retrouver la forme. Le trail est en pleine essor, je m’y tourne rapidement, ça réunit mes 2 passions : la course et la montagne. Mais en octobre, grosse blessure… ma cheville part en mille morceaux. Fracture du talus, rupture de 2 ligaments externes et lésions sur le tendon d’Achille… 9 mois d’arrêt ! Mon corps réclame du repos après 54 mois de grossesses ! 😊 Reprise en juin 2016, et premier dossard en juillet, sur les 25km de la Skyrace de Montgenèvre, sans aucune prétention mais avec le bonheur immense de retrouver les sentiers montagnards. A l’arrivée, je suis super fière de moi, 6 bébés, une grosse blessure et une nouvelle page sportive qui se tourne… je sais que je peux faire ce que je veux en m’en donnant les moyens !

 

Côté entraînement, j’essaie 4 sorties hebdomadaires, avec une belle sortie en montagnes… généralement le jeudi, c’est MON jour. Enfants à la cantine, en repos, j’en profite pour m’évader ! Ma dernière étant rentrée à l’école l’an dernier, cela me libère pas mal de temps… je dépose les plus jeunes à 8h30 et pars courir de suite après. Au feeling et à l’envie… je ne suis pas de plan précis, mais j’essaie de faire au moins une séance de fractionnés par semaine.

 

val2

La relève est assurée ! 

Pendant les vacances, dur de jongler avec les enfants et le travail, mais je profite des disponibilités de mon homme ou de nos parents pour m’échapper ne serait ce que 30 minutes, c’est toujours ça de pris ! Ne pas hésiter à prendre du temps pour soi et à déléguer… ça me permet d’être plus sereine et mieux organisée… mes journées ne font que 24h comme les vôtres !

 
Je dois avouer que j’ai aussi un homme très impliqué au quotidien. Fin cuisinier, il s’y colle souvent… Quand le travail est plus cool, nous ne mangeons que du 100% fait maison. Durant les grosses périodes de travail, c’est selon ce qu’il y a dans le frigo et vite fait. Mais il y a un repas immanquable : le petit déjeuner. Sucré ou salé, il est toujours très complet. Le seul repas où chacun prend le temps de se poser à table !

 

val3

 

Mon plus beau trail est aussi le pire… Encore une fois, sur la Skyrace de Montgenèvre, mais cette année. Je m’y engage malade, bronchite et angine, mais il me tient très à cœur puisque j’y ai engagé mon homme. Contre toute attente, les jambes sont là, ça avance bien… jusqu’à 5 km de l’arrivée. Une quinte de toux, une énorme brûlure dans le ventre telle un coup de poignard et plus d’1h30 pour descendre les derniers kilomètres. Je pleure, j’ai mal… mais à 500m de l’arrivée des « Allez maman ! » me sortent de cette douleur… mes 6 monstres sont là et finissent avec moi. Mes larmes de douleurs se transforment en larmes de joie et d’émotions… 1ère fois qu’ils sont tous là à l’arrivée, car dur de les avoir tous ensembles les week-ends, les chiens ne faisant pas des chats, chacun est engagé dans son sport et souvent en compétitions. Au final, déchirure musculaire et 6 semaines de repos forcé…

 

Des courses qui me font rêver… sur un plan sportif, le Cro Trail entre Limone et Menton, 115km et 7000m de dénivelé positif dans des montagnes sauvages et techniques, avec une arrivée sur la plage… MAGIQUE. Et côté affectif, Sierre Zinal… mon oncle y a gagné par deux fois le challenge européen de course en montagnes, en 1982 et 1986. Il est décédé il y a 8 ans, mais ses précieux conseils et sa détermination me suivent toujours… un exemple !

 

Mes autres occupations… le ski tout d’abord ! En hiver, les baskets ne sortent quasiment pas du placard, je préfère sortir les skis, rando, alpins ou de fond, tout y passe ! Ensuite, Je fais du yoga depuis peu, Je suis encore novice, mais j’adore… moment de douceur et de sérénité de moi pour moi !

Si j’ai un message à faire passer… prenez soin de vous et des vôtres sans vous souciez des regards extérieurs, vous êtes seuls maîtres de vous-même. Une phrase de Nietzsche me poursuit depuis les bancs du lycée :

« Tu dois devenir l’homme que tu es. Fais ce que toi seul peux faire. Deviens sans cesse celui que tu es, sois le maître et le sculpteur de toi-même. »