Fun : Monter au paradis au Montenvers…

Si vous me suivez un peu sur les réseaux sociaux, vous avez peut-être remarqué que je suis allée passer quelques jours à Chamonix en family. Ce n’était pas forcément prévu mais devant la réussite de ce petit séjour, je tenais absolument à partager cette expérience avec vous !

 

Chamonix justement rime rarement pour moi avec family… j’y vais pour courir et comme mes enfants détestent l’ambiance trail et tutti quanti, je viens toujours seule. Une année, ils sont venus me voir pour l’UTMB. Comble d’ironie, c’est l’année où nous avons eu la version raccourcie… Bon c’était mieux pour moi parce qu’en 24h j’étais rentrée et forcément moins longtemps stressée ! Plusieurs fois j’ai eu l’occasion de grimper à la mer de glace : pour faire de l’escalade ou pour aller à la rencontre des participants de la PTL entre autres. J’avais forcément remarqué le fameux  Terminal Neige Refuge du Montenvers, difficile de le rater… Et j’avais en tête un jour de venir y dormir. Au hasard d’une parution dans un de mes magazines, je découvre que la famille Sibuet vient de le reprendre. Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, ce qu’il faut bien aujourd’hui appeler un groupe a de nombreux hôtels et je crois pouvoir affirmer que le premier fut les fermes de Marie, situées à Megève. Et pour tout vous dire, nous y avons célébré notre mariage il y a 20 ans de cela. J’attendais déjà notre fille qui fêtait ses 19 ans mi-juillet, j’y ai vu là un signe ! Ni une ni deux, j’ai organisé notre séjour là-bas pour souffler ses bougies avec un fond d’écran en mode panoramique.

 

Si vous n’aimez pas le rouge, passez votre chemin ! 

Le principe : les chambres ont évidemment été relookées tout en respectant un style montagnard simple. C’est sobre, c’est cosy, ça semble surtout avoir toujours été là. Comme bien sûr tout ferme le soir et que rien n’est ouvert avant l’arrivée des premiers randonneurs par le fameux petit train rouge, vous êtes forcément en demi-pension. Une terrasse permet de bronzer et surtout de prendre l’apéro en regardant le soleil se coucher un peu à l’abri des passants. Ce qui est absolument génial à vivre, c’est le départ du dernier train à 18h30… Tout d’un coup le silence de la montagne se fait, vous avez le sentiment d’être seul au monde, en mode robinson des alpages. Mon petit dernier de bientôt 12 ans a adoré cette expérience ! Et moi aussi je l’avoue. Ça ne s’explique pas, ça se vit en fait. Nous devions être une quinzaine à rester le soir et l’ambiance devient forcément tout de suite beaucoup plus conviviale.

 

Du côté cuisine… 

On commence d’abord par une série d’entrées à partager avec des terrines, de la viande séchée, une petite salade et un bol de soupe à l’oignon. Dans la vraie vie, je n’aime pas ça… Mais comme là j’étais avec mes enfants, j’ai goûté pour ne pas aller à l’encontre des grandes théories que moi mère de famille je tiens… Tu goûtes et après tu décides que tu n’aimes pas ! La surprise c’est que non seulement j’ai aimé mais j’ai tellement aimé que j’ai même fini celle de mon fiston… Ensuite plat au choix en fonction de ce que propose les cuisines et dessert là aussi en mode partage avec pana cotta, glace vanille avec plein de toppings (noisettes caramélisées et autres coulis) et gâteau de Savoie… Inutile de vous préciser que j’ai béni le fait d’être au premier étage de l’hôtel… Je pense qu’au deuxième je n’arrivais à y grimper après ce banquet ! Le petit déjeuner peut se prendre le matin en salle ou en terrasse, pour regarder les touristes arrivés ou pour les plus courageux le soleil se lever.

 

Et du côté paysage… 

Vous l’aurez compris, j’ai adoré cette expérience qui a répondue exactement à mes attentes et surtout à celles de mes enfants. Evidemment tout cela a un coût… Si l’on raisonne en demi-pension, avec la qualité du service, de la prestation et du lieu (et de la saison…), c’est vraiment dans les prix de Chamonix. Pour y monter, il faut rajouter le budget du petit train rouge qui est loin d’être anodin en famille. Apparemment l’hôtel conscient de la situation est en négociation pour que ce soit inclus dans le prix de la nuit. Et pour les plus courageux, n’oubliez pas qu’on y monte à pied ! il faut compter entre 1h30 à 2h seulement de randonnée, ce qui n’est vraiment pas dingue. C’est d’ailleurs comme ça que nous avons prévu de le faire l’année prochaine avec les enfants qui veulent absolument revenir passer une nuit au petit paradis de la mer de glace.

 

Pour réserver c’est que ça se passe !

Running - Montres Connectées