Fit : « Run Fast, Eat Slow », tout un programme…

Je continue mes fiches de lecture, étant à l’arrêt question running, il faut bien que je m’occupe !

 

Ce livre est la traduction d’un ouvrage paru aux USA, écrit par Shalane Flanagan, la championne olympique de marathon et Elyse Kopecky, une amie chef cuisinière qui se connaissent depuis l’université. Le principe de l’ouvrage est assez simple : apprendre à cuisiner et à manger équilibré, l’alimentation étant le carburant essentiel du sportif, quelque soit sa discipline d’ailleurs. Jusque là forcément le message est le bon ! Il y a des recettes végétariennes mais pas que, généralement sans gluten, ça va de l’entrée au dessert en passant par pas mal de proposition autour des légumes. Il y a même une recette de frites de patates douces, preuve s’il en est que ce livre n’est pas un livre de recettes de régime !

 

Ce que je pense vraiment du livre ? Si plusieurs recettes m’ont clairement tapées dans l’œil j’en reviens toujours aux mêmes critiques… Perso au delà de 5 ingrédients, on m’a perdu… Je suis plus esprit « simplissime » pour celles et ceux qui connaissent ! Pour moi la cuisine doit être facile à faire si on veut vraiment la faire au quotidien. Autre défaut et c’est là aussi toujours la critique que je fais aux ouvrages traduits, pas mal de recettes correspondent à la culture américaine et pas vraiment à notre culture européenne. Les boulettes de bison sauce marinara sont surement très bonnes mais je suis plus charolais…

 

Mais l’ouvrage a des qualités et c’est à la fin qu’il faut se rendre pour les trouver en fait. Les auteurs ont travaillé pour sélectionner les recettes correspondant aux principales soucis médicaux que rencontrent la majorité des sportifs et plus particulièrement des sportives. Anémie, aménorrhée, déshydratation, troubles digestifs… C’est vraiment très intéressant et suffisamment abordable pour que quelque soit votre niveau en nutrition vous compreniez de quoi on parle. Je vais me pencher sérieusement sur le sujet de l’anémie qui me concerne fortement. Je ne mange pas de foie ou autre, et très peu de viande rouge, il faut donc que j’aille ailleurs. Manger des lentilles matin et soir, j’ai peur de me lasser ! (je sais qu’il y a d’autres aliments riches en fer… pas la peine de vous énerver !)

 

En conclusion je donne la parole à Shalane : « c’est en mangeant que je reste sur le chemin de la santé ». Merci, tout est dit !

 

ps : par contre il reste cher… C’est un bel ouvrage avec pas mal de photos, ceci explique cela mais je préfère vous prévenir !

pss : pour les anglophones, leur blog est ici 

 

« Run Fast, Eat slow » par Shalane Flanagan et Elyse Kopecky – Editions Amphora – 24€95

Running - Montres Connectées