Run : Runneuse jamais plus en détresse…

Sandrine nous a trouvé un petit appareil qui peut se révéler bien utile en ces temps mouvementés… Parce qu’une runneuse avertie en vaut deux !

Je ne sais pas vous, mais moi je suis une vraie trouillarde. De celles qui ont peur de leur ombre, vous voyez ? Alors, quand je cours seule dans ma campagne, il m’arrive d’avoir des suées qui n’ont rien à voir avec ma vitesse (qui je vous le rappelle en concurrence avec celle de la tortue) ou le nombre de mes foulées. Une voiture qui ralentit au loin, un bruit suspect, un environnement complètement désert à des kilomètres à la ronde… et j’ai le palpitant qui s’emballe. Et pour tout vous dire, ça gâche un peu le plaisir. Evidemment je pars toujours avec mon portable (sait-on jamais), mais j’aimerais un appareil (connecté ou non) qui me permette de prévenir immédiatement ma famille (ou la police, soyons fous) si je suis en danger. Il suffirait de presser un bouton que je garderais toujours à portée de main (ou un truc du genre, je ne suis pas encore bien arrêtée sur la technique) et Zorro volerait à mon secours !

Oui, oui, je vois ce que vous pensez. Un peu névrosée la coureuse du dimanche. Il faut dire, à ma décharge, que les joggeuses peuvent être des cibles « faciles », les faits divers nous le rappelle parfois. Alors que faire ? Courir à plusieurs ? Oui, mais moi j’aime courir seule, c’est mon moment, un temps à moi pour me vider la tête ou au contraire remettre mes pensées en place ! Jusque-là, à part me torturer l’esprit, je n’avais pas vraiment de solutions. Alors quand on m’a proposé de tester un petit gadget sensé me rassurer quand je cours, vous vous doutez bien, j’ai sauté sur l’occasion. Le principe ? C’est tout simple. Il s’agit d’une alarme qui ressemble à une clé USB et que vous pouvez glisser dans le zip de votre veste par exemple ; elle se déclenche immédiatement si vous tirez fort. Pour avoir testé, je peux vous confirmer qu’effectivement, ça hurle très très fort. 120 décibels d’après la notice. De quoi surprendre et faire déguerpir un éventuel agresseur ou prévenir jusqu’à 100 mètres alentour que quelque chose cloche.

 

defendme2

 

Alors ? Ce petit gadget a-t-il mis un terme à mes suées ? Pas complètement il faut être honnête. Parce que justement quand il n’y a personne à des kilomètres à la ronde… ben il n’y a personne pour entendre. En revanche, globalement, je me sens plus « armée », moins « isolée » quand je le porte, ce qui fait que je préfère courir avec plutôt que sans. Du coup, je conseille aux coureuses (et aux coureurs y’a pas de raison), qui comme moi s’entraînent seul ou en milieu isolé. Et vu le prix, il serait dommage de s’en priver !

Infos pratiques : defendme® commercialisé par la société Resqme Inc. est en vente dans les Carrefour, les centres Norauto et les centres Auobacs auprox de 9.90 €.