Run : Born to run version ultra mexicain

Il y a des courses qui sont beaucoup plus que de simples chiffres qui, au bout d’un certain stade ne veulent plus dire grand chose pour le commun des mortels… Il y a des courses qui avant même d’avoir eu lieu sont des histoires, des aventures humaines et l’Ultra Run Rarámuri va forcément faire partie de celles-là.

DSCN0687

Si j’ai décidé de vous la présenter plus qu’une autre, c’est qu’en fait j’en avais forcément déjà entendu parler sans vraiment comprendre de quoi on parlait exactement. Et j’ai eu l’occasion de rencontrer l’organisateur et de pouvoir discuter avec lui. Alors voilà le topo : 200km en non stop en semi-autonomie alimentaire, ravito tous les 30km environ, 96h pour le faire autant dire pas de vraies barrières horaires, le but est avant tout d’avoir un maximum de finishers à l’arrivée. Pour le terrain, attendez-vous à du vrai, du bon trail qui tache et qui mouille. Nous sommes dans une zone de canyons, les célèbres“Cañon del Cobre”, qui font partie de la chaine de montagnes “Sierra Madre Occidental”, la sierra Tarahumara. Mais surtout et c’est là que ça devient carrément intéressant, au milieu des populations indigènes Tarahumaras, dont sont originaires les coureurs Rarámuri, les fameux coureurs en sandales de « Born to Run« . Là logiquement je viens d’éveiller un léger intérêt du côté des traileurs qui ont lu cet ouvrage devenu célèbre dans le monde entier.

DSC_0284

Et histoire d’achever de vous convaincre que cette course va vraiment devenir intéressante pour vous c’est que 5 d’entre eux seront au départ de cette première… et surtout celui qui a gagné face à Scott Jurek… Ah ah, là ça vous intéresse vraiment, je le sens… Alors si vous aussi vous rêvez d’aller vous mesurer à ces coureurs de légende, c’est le moment ou jamais !

Toutes les infos sur le site

Et si vous n’avez pas encore le fameux livre c’est que ça se passe !