Fun : Les 8 trésors cachés de la nature islandaise

Je ne sais pas vous mais pour débuter cette semaine supplémentaire en mode confinée dans ma bulle de 10km, j’ai eu besoin d’un peu d’évasion, de rêve et de me projeter dans une destination qui me fait furieusement rêver… D’autant plus qu’on est « officiellement » interdit de voyage ou tout du moins bien entravé. L’Islande est dans mon top 3 des destinations que je veux absolument « faire avant de mourir » (j’ai déjà fait Tahiti !) et j’ai déjà prévu d’aller voir tous ces lieux-là !

LES MONTAGNES DU LANDMANNALAUGAR
Teintées de nuances rouges, rosées et jaunes, les montagnes du Landmannalaugar réservent de merveilleuses balades au cœur d’un des paysages les plus esthétiques d’Islande.

LE VOLCAN DE FAGRADALSFJALL
Un spectacle hypnotisant se déroule depuis quelques semaines en Islande : l’éruption d’un volcan, sur les flancs du mont Fagradalsfjall, non loin de la capitale Reykjavík.

LE CANYON DE STAKKHOLTSGJÁ
Immanquable de la région sud de l’île pour les fans de la série Game of Thrones, ce magnifique canyon est entouré de parois rocheuses et sauvages de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Il y a de quoi se sentir petit !

LA CASCADE DE DYNJANDI
Au cœur de la région reculée des Westfjords, la cascade Dynjandi réserve un expérience impressionnante : une jetée d’une centaine de mètres qui épouse parfaitement la forme du fjord avant de se séparer en dizaines de petites cascades.

LE CRATÈRE DE KERID
C’est un phénomène naturel rare qui repose sur la route du Cercle d’Or : un magnifique lac à la couleur bleu-néon, situé en plein milieu d’un cratère recouvert de mousse verte et de roches volcaniques rouge.

LE LAC MYVATN
Au nord-est du pays cette fois-ci, la région du lac Myvatn offre des paysages surréalistes, aux allures extraterrestres : des mares de boue qui bouillonnent, des fumerolles blanches qui s’échappent de la Terre, des champs de lave couverts de mousse, la nature comme vous ne l’avez jamais vue !

LES ÎLES VESTMANN
Archipel volcanique d’une quinzaine d’îles situées à une dizaine de kilomètres au sud de l’Islande, les îles Vestmann sont un paradis naturel exceptionnel, où les macareux y sont plus nombreux que les habitants !

LA PLAGE DE RAUDISANDUR
Des airs de bout du monde, Raudasandur porte bien son nom qui signifie littéralement « sable rouge ». Sa couleur varie du jaune à l’ocre en fonction de la luminosité, de la météo et de la quantité de coquillages qui s’y trouve et les étendues de sables y sont sans fin.

Comme toujours ne pas hésiter à se reporter au site de l’office du tourisme pour organiser son voyage ici. Ma copine Isabelle Fabre a écrit un super article très complet à lire ici pour ceux qui veulent sortir un peu des sentiers battus. Et si vous avez eu la chance d’y aller, n’hésitez pas à partager en commentaires vos bons plans, les trucs à savoir… Ce n’est pas forcément pour cette année mais je compte bien en faire une destination prioritaire pour 2022, alors merci pour tous vos bons conseils !

Running - Montres Connectées