Run : La Golden Trail World Series, le calendrier 2022

Histoire de ne pas faire de jaloux, voici donc le nouveau circuit de la Golden World Series pour 2022. Pour le Marathon du Mont Blanc, c’est mort mais pour les autres destinations, il est encore possible de s’inscrire !

Élargir l’audience

Conçue pour répondre à la demande des coureurs élites, qui désiraient s’affronter régulièrement sur des courses de haut niveau, la Golden Trail Series a montré en 2021 qu’elle pouvait également se définir comme le plus grand spectacle de trail running au monde. Une communication poussée, dans les médias et sur les réseaux, ainsi que des réalisations filmographiques et des lives de très haute qualité ont permis de booster la popularité de la série dans le milieu du trail running. Pour autant, la GTS ne souhaite pas s’arrêter là et a pour ambition d’élargir l’audience au-delà des sentiers.

Mieux répondre aux besoins des athlètes

C’est donc avec attention que la GTS a pris le temps d’écouter les revendications des athlètes afin d’y apporter des réponses valorisantes. « Nous nous sommes réunis à El Hierro afin d’échanger avec les 15 meilleurs hommes et femmes du classement général de la GTWS 2021, précise Grégory Vollet. Nous avons, par la suite, travaillé plus en détail avec un questionnaire, et nous avons pu, tous ensemble, construire la mécanique de ce nouveau calendrier 2022. Les athlètes sont sensibles à l’impact écologique, à la possibilité de découvrir de nouvelles courses chaque année, à garder un niveau de densité élevé en n’ayant pas plus de 6 courses avant la finale, à obtenir plus de primes de courses, etc. Nous avons donc créé une formule qui répond à l’ensemble de leurs demandes, et nous sommes fiers de l’annoncer publiquement aujourd’hui. »

Limiter les déplacements intercontinentaux

La Golden Trail World Series, avec le support des athlètes, a donc décidé de planifier deux voyages de deux compétitions, en deux semaines sur deux continents différents, pour donner l’opportunités aux Américains ou aux Européens de ne prendre qu’un seul vol intercontinental dans l’année tout en participant à un minimum de 3 courses sur 6 (une course minimum sur son continent + deux courses, si besoin, sur un autre continent). « De ce fait, nous donnons une plus grande opportunité aux coureurs nord-Américains de prendre part à notre série internationale et nous espérons, à l’avenir, pouvoir nous ouvrir également sur l’Asie », poursuit Grégory Vollet. Au-delà de cette nouvelle mécanique, la Golden Trail Series va compenser financièrement l’impact écologique de l’ensemble des voyages intercontinentaux des athlètes et du staff qui suivent la série en donnant à Wildlife Works (www.wildlifeworks.com)

LA GTWS version 2022

La série 2022 va se reposer sur les trois rendez-vous incontournables que sont Zegama et sa fièvre Basque, le Marathon du Mont Blanc et ses montagnes Russes, et le rapide et furieux Sierre-Zinal. Puis, la série ira découvrir de nouvelles courses, avec une excursion en Norvège, proche de chez Stian Angermund (le récent vainqueur de la série 2021), pour participer au Stranda Fjord Trail Race, direction ensuite les États-Unis pour Pikes Peak Ascent au Colorado qui offrira une prime de 10 000$ à celui capable de franchir la ligne sous les 2h ou 2h21 pour les femmes, et enfin, le Flagstaff Sky Peaks qui nous amènera au cœur de la communauté américaine de trail runners dans l’Arizona.

Le site de l’organisation est à retrouver ici.

Pour ne rien rater, n’hésitez pas à télécharger l’application Run, Fit & Fun ici.

Running - Montres Connectées