News : les nouveautés de la Sainté !

Vous le savez la Sainté je l’aime tellement que je la fais 2 fois dans le week-end… Un aller avec les copains pour voir le Mont Blanc (private joke…Vous pouvez pas comprendre !) et le retour à la frontale avec tout le monde sans oublier l’arrêt obligatoire au Quick de St Etienne. Alors on va dire que cette course je la connais bien.

Mais parmi les trucs qui me posaient un petit problème, il y avait l’arrivée… Franchement moi Gerland, ça ne me faisait pas rêver, pas la peine de hurler les lyonnais… Il faut croire qu’ils m’ont entendu (la fille qui s’y croit !) et la nouvelle vient de tomber, l’arrivée se fera dorénavant à la Halle Tony Garnier. Et moi, les monuments historiques ça me parle ! Plus sérieusement les 17 000m2 de ce lieu magnifique vont carrément changer la donne pour les coureurs épuisés et on ne peut que féliciter l’orga d’avoir eu cette idée.

Autre point qui me posait problème (et pas qu’à moi évidemment…), la propreté des chemins… L’arrivée de plus en plus importante de coureurs venant du bitume et donc de courses où tu as un peu trop souvent la mauvaise habitude de tout jeter par terre, comptant sur le travail de la voirie pour ramasser derrière toi tes déchets, a vraiment posé problème. Même si une association (Aremacs pour la citer) se chargeait de ramasser les tubes abandonnés, il fallait agir et sensibiliser les coureurs à la propreté apparemment pas naturelle chez certains.
Et donc passage à l’action avec :

• Communication accentuée
• Présence de points de collectes à la sortie
des villages et avant certains passages en sentiers
• Brigade de ramassage des déchets renforcée et intervention dès le lendemain de l’épreuve
• Brigades volante de disqualification

Et petit rappel à toute fin utile : si tu as réussi à porter ton gel plein pendant 20 bornes, tu dois être capable de le porter vide jusqu’à la poubelle suivante !