Run : un nouveau désert à goûter…

Certains s’en souviennent peut-être, l’hiver dernier j’étais allée du côté du sud marocain pour suivre la première édition d’un raid multisport féminin, la Saharienne, qui se déroulait dans la région de Dakhla. J’ai découvert à cette occasion une partie désertique que je ne connaissais pas du tout et qui présente la particularité d’être collée à la mer, ce qui ne pouvait pas laisser la bretonne que je suis indifférente !

Tout de suite j’en ai parlé avec l’organisateur pour l’encourager à exploiter cette zone pour nous les traileurs en mal de bac à sable (les windsurfeurs ont depuis longtemps adopté la région). Mais surtout je lui ai proposé de rester à un format « raisonnable » pour permettre au plus grand nombre de pouvoir venir vivre cette expérience unique de la course dans le désert. Et apparemment j’ai été entendue ! La première édition du DUST (Dahkla Ultimate Sahara Trail) sera organisé du 5 au 9 novembre de cette année. Vous avez le choix entre 2 formats : 3 x 30 km ou 3 x 50 km.

Avantage et non des moindres également, une semi-autonomie alimentaire annoncée, ce qui revient à dire que vous êtes nourri le matin et le soir, vous ne devez vous débrouiller que durant votre course où évidemment là on vous fournit l’eau. En clair, vous oubliez les sacs de 10kg… Et vous partez léger, ce qui est franchement loin d’être anodin quand vous êtes ou débutant ou expérimenté avec la volonté de courir le plus vite possible. Surtout que pour le coup, la dotation annoncée pour les podiums est clairement intéressante pour une course de ce genre. Oui je sais ce n’est pas beau de parler argent, l’argent c’est sale et patati et patata mais ça paye plus les baskets, les sacs et les billets d’avion qu’un plat marocain acheté au zouk…

Toutes les informations sont !

DUST 1