Test : T-shirt (et brassière) cardio Kalenji

TSKA l’instar de notre bon Président normal, Kalenji Running s’investit à 100% dans le choc de simplification en nous proposant de nous passer définitivement de ceinture cardio.

Non, la marque ne lance pas un nouveau GPS avec détection de la fréquence cardiaque au poignet (ce qui, entre nous, ne fonctionne pas encore franchement, en dépit des efforts de Mio, TomTom et Epson), mais tout simplement des vêtements (brassière pour les femmes, T-shirt pour les hommes) permettant de venir fixer n’importe quel capteur cardio (Suunto excepté car interface par boutons pression non compatible) et de se passer de la ceinture d’origine.

TSKBJ’ai testé le T-shirt (mais pas la brassière, désolé, elle n’existe pas encore pour les hommes 🙂 ) avec les capteur de ma Garmin 620 et de mon Epson 700 et je n’ai constaté aucune différence dans la captation des informations par rapport à la ceinture. Pas de perte, pas de bizarrerie. Cerise sur le gâteau avec le capteur Garmin, beaucoup moins d’oscillations sur les mesures que d’habitude.

Au niveau confort, il n’y a évidemment pas photo. Pas besoin de régler le serrage, pas de pression excessive au niveau du torse et un capteur qui ne finit pas sur l’estomac en fin de course.

Là où le bât blesse un peu, c’est que le T-shirt, qui se porte très près du corps et en épouse toutes les formes (sic) tient particulièrement chaud, même porté seul et même sous des températures fraîches et il n’évacue pas la transpiration. C’est gênant, d’une part, sur le coup, d’autre part, si on souhaite le porter à chacune de ses séances, il faut le laver souvent.

Du côté des prix … comme d’habitude : 24,95 € pour le T-shirt et 19,95 € pour la brassière. Sans commentaire … autre que celui de dire qu’effectivement d’autres marques avant Kalenji ont sorti ce type de produit mais à des prix nettement plus élevés 🙂