News : la compete de Paris revient le 7 juin !

Faites la chaîne à la Compete !

J’avoue je crois que j’étais passée à côté de la première édition de cette course en relais l’année dernière. Mais rien que pour énerver mon cher nouveau collègue, je vais prendre un malin plaisir à vous présenter cet événement organisé pour récolter des fonds pour la Chaîne de l’Espoir.

Déjà le concept est marrant : un relais 4 x 5 km sur les berges de Paris avec un départ devant l’hôtel de ville c’est sympa. Pour info on peut s’aligner à 2 ou à 3 mais il faudra faire le relais pour la symbolique. Pour faire clair, vous ne pouvez pas faire 3 boucles et laisser le copain ou la copine juste faire 5km pour finir. Tous les niveaux sont bien entendu les bienvenus ! Ce n’est pas parce que ça s’appelle la Compete que ça en est une, même si c’est chronométré alors comme ça, ceux qui veulent claquer un temps peuvent le faire.

Mais je vais vous avouer un truc, ce qui m’a intéressé dans le concept c’est que les partenaires offrent pleins de cadeaux pour un tirage au sort organisé après la course et attention y a du lourd ! Places au Futuroscope, bons de réduction au Vieux Campeur, des baskets et j’en passe… Mais surtout, un package complet pour le marathon de New York 2015 offert par France Marathon ! Alors oui je sais l’important c’est de participer, de récolter des fonds pour la bonne cause et tout et tout mais sacrebleu, c’est quand même un beau cadeau pour les coureurs que nous sommes.

L’inscription est de 60€ pour toute l’équipe et il y a un tarif à 40€ pour les étudiants jusqu’à 25 ans.

Le site est là pour s’inscrire est là !

Pourquoi la Chaine de l’Espoir ?
Parce que cette association créée par le Professeur Alain Deloche fait un travail de dingue sur le terrain, parce que qu’ils font plus que soigner les enfants surtout. La scolarité est aussi un cheval de bataille de l’association sur le terrain et pas seulement pour les enfants puisque l’idée même du Professeur est de rendre autonome les équipes médicales sur place qui sont elles aussi formées aux techniques de pointe de la chirurgie cardiaque. 5000 enfants opérés tous les ans, 100 000 enfants soignés et 11 000 scolarisés… Tout cela a forcément un coût et si l’on veut que cela perdure il faut se mobiliser. D’ailleurs si vous ne pouvez pas courir, vous pouvez aussi donner !