Run : Promis après 2015, c’est fini !

Ben quoi ? Les bonnes résolutions sont faites pour ne pas être tenues non ? Alors comme il est de tradition, un petit tour des courses prévues cette année, ou tout du moins pour le premier semestre parce que pour la suite, je cherche encore les sous !

Pour commencer l’année en beauté, il me paraissait évident de ressortir ma pelle et mon râteau, histoire de retrouver mes dunes et mes paysages lunaires. Ce sera donc le Liwa Challenge et le désert d’Abu Dhabi pour apparemment un 200 km mais à la vue de ma prépa, je vais sur place me reporter sur le 100 qui sera bien suffisant.

img-9

La présentation de la course ici !

En avril, « ne te découvre pas d’un fil » dit l’adage alors pour la rime je retourne en Argentine ! Ok avant je me fais quand même un petit marathon de Paris, histoire de courir avec les copines du challenge Asics’girls qui a eu la bonne idée d’offrir cette expérience à un groupe de femmes venant de tous les horizons et surtout de tout niveau. Ah oui mince j’ai un peu oublié de parler de mon ultra au coach pour le plan d’entrainement… oups… On verra bien et puis il y a tout le mois de mars pour récupérer ! Mais pour moi Paris sera aussi synonyme d’amis puisque fait exceptionnel, tous les membres du seven continents club vont se retrouver à l’occasion de cette course. Vous pensez que c’est facile à organiser ? Que nenni ! Français ne veut pas dire résident sur notre territoire. Certains vont venir du bout du monde et même de Tahiti pour l’occasion, c’est dire si je trépigne d’impatience de tous les retrouver.

5-pampa1114ejha-140 (1)

Pour l’Argentine, et plus précisément la Patagonie et ses fjords, je pars sur la courte distance puisque j’y vais avant tout pour travailler et lorsque je suis sur la longue distance, je suis trop concentrée pour vraiment profiter. Les paysages sont à couper le souffle, on devrait avoir pas mal de terrains différents et c’est juste le bonheur de retourner dans un coin du monde que j’adore.

Présentation de la course ici !

photohautnorvege10

Début juillet ce sera la Norvège pour la première édition de l’Ultra Norway le premier non-stop organisé par mon copain Jérôme Lollier. J’avoue j’ai attendu les dates officielles du bac de ma fille avant de me décider et coup de chance ça tomber pile poil entre les écrits et les résultats ! Du coup je peux être à la fois ultra et maman, surtout qu’elle ne fait plus de danse ni de théâtre donc même pas de gala ou de spectacle ! Non je ne l’ai pas encouragé à laisser tomber ces activités !!!

Présentation de la course ici !

Leadership-cohesion d'equipe

En août, je pars dans le Colorado sur les très célèbres Transrockies avec ma copine Emmanuelle et Stéphane rencontré dans le grand Canyon. Depuis plusieurs années, celles-là me faisaient de l’œil… et l’enthousiasme d’Emmanuelle qui l’a déjà fait et de mon copain Patrick l’ultra tahitien n’arrangeait rien. Il parait que l’organisation est hallucinante et les paysages top. Une course en étapes en montagne, ce sera une première pour moi et j’appréhende un peu l’enchainement des journées mais bon on verra sur place. J’ai pris l’option matelas dans la tente (que l’on peut louer !) pour au moins bien dormir !

Présentation de la course ici !

Et c’est pas fini !!! Oui je sais, vous me direz que ça fait déjà beaucoup mais voilà en 2015 j’ai 45 ans… oui je ne les fais pas, c’est comme ça, la faute à une génétique généreuse qui fait que les années n’ont pas de prise sur mon doux visage… Bref tout ça pour dire que n’ayant pas fêté dignement mes 40, je cherchais un truc qui me fasse vraiment triper pour fêter comme il se doit l’année où je bascule de l’autre côté, celui de la vieillesse, celui de la deuxième moitié de ma vie puisque mon espérance est d’environ 90 ans dixit les gentils statisticiens. Et j’ai trouvé ! Puisque le Mont Blanc ne veut pas que je fasse son tour tranquillement les cheveux et l’edelweiss au vent, je vais grimper dessus et aller voir là-haut si la vue vaut la peine d’être vue. Et comme j’ai bien l’intention de boire une bouteille de champagne rosé arrivée tout en haut, que boire seule m’ennuie, j’y vais avec mes deux Vincent : Delebarre pour m’indiquer le chemin et Machet parce que… franchement j’ai besoin de justifier mon choix ??? Franchement c’est évident pour tout le monde non ? Il me fallait quelqu’un de costaud moralement et de fort physiquement rapport au poids de la bouteille, des coupes et des 45 bougies x 2 vu qu’il a aussi 45 ans !

images (2)
Pour terminer l’année en beauté, je voudrais bien aller courir le Jungle marathon mais je n’ai pas les sous. Donc si je trouve d’ici là je vous tiens au jus. Evidemment, il y aura deux ou trois coursettes de part et d’autre pour le boulot, parce que je n’ai pas le choix et j’envisage de terminer l’année en Thaïlande pour la première édition du Thaïlande Mountain Trail mais là c’est personnel puisque mon fils aîné a eu la loufoque idée de partir vivre là-bas. Et maman poule n’a pas encore vu son nid, donc elle cherche une idée pour débarquer chez son fiston l’air de rien.
Bon promis 2016 sera plutôt l’année de la … glaise évidemment ! Je me mets à la poterie !